Mes sourires…

Voir à travers mes écrits les choses simples de la vie qui me font sourire…

Fin d’année donnée…

Classé dans : Ma vie,Mes pensées — 8 décembre, 2021 @ 6:08

Dernière ligne droite, dernières semaines, derniers réglages, dernières mise au point.

Énormément de secousses, de stress, de peines non seulement physique que mentale. Une fin d’année chargée de plusieurs choses dont la maladie qui à quelques jours de Noël semble s’accentuer. J’ai connu des moments de faiblesses et de douleurs intenses ces derniers temps, j’ignore ou  cela me mènera, mais je ne peux m’obstiner même si cela échappe à toute logique de continuer à croire que cela est pour une bonne raison. C’est loin d’ être facile, j’ai des fois très peur, peur de ne pas pleinement profiter de ces instants, peur de m’inscrire dans une continuité, dans cette continuité de peine et de douleur que la maladie chaque jour me fait subir. Des fois j’en veux au monde, j’envie des gens, je me demande pourquoi moi, j’essaye de trouver des causes en m’improvisant juge et procureur, j’essaye de me justifier, puis en même temps de me condamner. Je me sens l’as de tout, complètement abasourdi par tant de peines par moment. Je me prive presque de tout, puis je réalise que cela n’est que vanité au final car cela n’empêche pas les choses de se produire… J’ai voulu pleurer, crier, exprimer à pleins poumons mon désarroi et mon incompréhension, j’ai prié, supplier, parler, chanter… Mais le ciel reste vide, en dehors d’une vision dans laquelle on me disait encore que j’étais désormais hors de danger et de recevoir ma guérison. Difficile de naviguer à vue, difficile de croire sans avoir vu, difficile de tenir bon quand chaque jour est devenu bien plus qu’une incertitude, quand chaque douleur se diffuse dans le corps, quand le poids m’abandonne de manière drastique, quand la fatigue s’installe, quand la peur de se nourrir devient totale… Oui c’est difficile et j’ignore pourquoi une fois de plus et comment. Je suis fatigué, je me sens abandonné, puni pour des causes qui m’échappent, laissé pour compte sans explication, un peu comme si une sentence que j’ignore avait déjà été prononcée contre moi.

Mais…

Mais malgré tout cela, je ne peux m’empêcher de voir la grandeur et la bonté de l’éternel, sa sagesse, et sa volonté de m’aimer au-delà de ces choses physiques et morales que je vocifere plus par colère que par sagesse, par ignorance que par intelligence, par incompréhension que par but. Et même si cel semble interminable, je me rappelle encore de périodes encore plus éprouvantes que celles-ci où sa fidélité qui elle ne change jamais s’est toujours manifestée. Je me rappelle de ces jours parfois au seuil d’événements peut être plus dramatique où sa main s’est posée sur moi et j’ai pu reprendre des couleurs. A chaque grande saison qui s’annonce le Seigneur a toujours été là et si cette année doit se terminer ainsi, qui suis-je pour m’interposer face à Dieu qui je le sais intimement ne veut que mon bien. Alors dans une sincérité totale, qui pourrait être parfois considérée comme une dévotion, je fais le choix de faire confiance à mon Dieu, je fais le choix de revenir à lui, de regarder à lui et d’essayer de comprendre ce qui se trouve au-delà de ces peines qui je le sais ne sont que passagères.

Chaque jour est la veille du jour où je rirai de ces moments, je me rememorerai de ces instants, et j’y verrai certainement une fois de plus la gloire de Dieu qui s’est manifestée dans ma vie.

Puisses-tu Seigneur m’aider à comprendre, et de me décharger de ces peines interminables.

Puisses-tu Seigneur m’aider à réaliser le but de tout ceci, et de m’en inspirer pour l’année à venir.

Puisses-tu Seigneur me donner la force de continuer.

Je sais ne point être parfait, je sais pêcher chaque jour que tu fais, je m’en repens devant toi en implorant une fois de plus ton trône de Grace dans ma vie.

Et pour ce qui est du reste Seigneur, en toute chose, que toute la Gloire te revienne.

 

Guerrir prend du temps…

Classé dans : Ma vie,Mes douleurs,Mes pensées — 28 novembre, 2021 @ 5:27

Chaque joibquo se lève est un jour nouveau, certaines choses de la veillent se perpétuent, nous laissant un goût amer du passé dans le présent. Ce dernier semble s’inviter au gré de sa propre volonté vers un temps qui pourtant ne lui appartient pas mais qui pourtant semble vouloir participer à l’édification de ce dernier. Chaque jour on attend que les choses s’améliorent, on espère qu’une douleur enfin disparaîtra, que l’on ira mieux, que ce reste du passé qui semble lutter pour une survie dont les conséquences nous font douter de l’effectivité de ce que nous faisons, dont les douleurs nous semblent interminables.

Aujourd’hui la forme. Sera-t-elle au rendez-vous ? Est-ce que cette douleur disparaîtra ? Est-ce que ce poids reviendra ? Est-ce que cette joie d’être en santé me gagnera ?

Il y a des années que cela a fait parti de ma vie, il y a des années que je me pose à chaque fois cette questions. Puis quelques temps, par le temps et avec le temps cela a toujours été du loin que je m’en souvienne un lointain souvenir. Le Seigneur a fait, il a toujours fait, et il le fera encore.

Je sais que ça ira. Du temps pour guerrir, je sais que je guerirai, il ne reste plus que le temps.

Merci mon Dieu pour ces riches enseignements qu’au travers de tout ceci tu me donnes.

Santé et patience…

Classé dans : Ma vie,Mes douleurs,Mes pensées — 27 novembre, 2021 @ 2:23

Depuis un moment ce n’est pas la grande forme, une régénération est en est en cours malheureusement celle-ci se heurte très souvent à une impatience qui parfois peut être associée à une non évolution des choses dns le sens positif du terme.

J’espère vraiment comme par le passé que les choses se restaureront d’elles même et que je pourrai à nouveau ou plutôt désormais profiter plus que jamais de ce don inestimable qu’est la santé.

Certains jours sont plus pénibles que d’autres alors on apprend et on essaye de faire de notre mieux pour pouvoir se corriger. Ce corps a déjà vécu tant de choses diffiles, moralement comme physiquement mais la réalité est que nous sommes toujours là.

Chaque jour même difficile je ne le dirai jamais assez est très certainement la veille de quelque chose de meilleur, je garde espoir, je fait confiance à Dieu et j’avance.

Merci Seigneur.

+11…

Classé dans : Ma vie,Mes articles,Mes joies,Mes pensées,Mes sourires,Témoignages — 20 novembre, 2021 @ 7:25

11 ans déjà… 11 ans jour pour jour où au détour d’une ruelle, j’ai décidé de consigner du mieux que j’ai pu et du mieux que je peux, le trop plein de ce que je vis et que j’aimerais probablement relire et faire lire à ceux qui après moi resteront.

11 ans… Il s’y passe tellement de choses… Tellement d’histoires à raconter, d’évènements tous uniques les uns des autres autres, des scénarios incroyables, des moments de vie inoubliables, des difficultés impensables, mais toujours en tout point des espoirs et des victoires.

On est toujours là, regardant ce qu’on a accompli non seulement sur nous même mais également pour notre prochain. On gagne en maturité, on comprend mieux les choses, on parle moins  on écoute plus.

On utilise ces quelques années d’expérience pour avancer d’avantage, d’améliorer, et aider notre prochain à comprendre au mieux certaines choses pourtant déjà vécues.

L’avenir s’annonce beau et remplis encore de jours beaux, supérieurs aux jours difficiles. Il ne s’agit pas d’une doléance ou d’un souhait, mais d’une certitude ayant déjà toutes ces fait ses preuves.

J’ai confiance en le Seigneur en dépit de tout. Et je sais de manière intrinsèque que des moments, des années toutes aussi remplies de grâce, de considération et d’amour comme celles passées, occuperont encore mon quotidien.

Merci mon Dieu.

A mes enfants et ma femme.

Se fortifier mutuellement dans nos épreuves…

Classé dans : Ma vie — 10 novembre, 2021 @ 6:16

Hier après le travail, j’ai eu l’occasion de discuter avec Sandrine. Plusieurs défis sont à son chevet, lui laissant ainsi entrevoir énormément d’incertitude. Elle doit prendre plusieurs grandes décisions concernant sa vie et mon seul rôle fut celui de la conseiller du mieux que je pu.

Au travers de mon infime, faible et inexpérimentée expérience dans le Seigneur, je me suis permis de la réconforter, lui demandant fortement de faire confiance à Celui même qui depuis des années déjà veille sur moi et ma femme et mes enfants.

Même si les choses semblent parfois être difficile, les défis nous rappellent non seulement notre besoin de l’autre, mais aussi la nécessité vitale de la présence de Dieu à nos côtés et dans notre vie.

Je prie ce matin au travers des grâces qui m’ont été accordées et me plaçant modestement devant le trône de la grâce de notre Seigneur, que ces situations que nous vivons tous ces derniers temps soient la conclusion à une série d’épreuves qui par la suite nous procurerons de grandes joies et de grandes paix.

Merci Seigneur encore de nous montrer chaque jour d’une manière ou d’une autre ton intérêt pour nous.

« Reçois ta guérison »…

Classé dans : Ma vie,Témoignages — 9 novembre, 2021 @ 5:15

Cette nuit, j’ai fait un rêve étrange, en fait j’ignore si c’était un rêve ou une vision mais cela m’a beaucoup marqué.

J’étais assis sur un banc publique, et puis il y a comme une orbe de lumière qui s’est formée devant moi, elle était vive et je pouvais à peine distinguer les différentes couleurs qui en emanaient. Alors un être que je décrirais comme un ange ici est sorti vêtu de blanc de la, il y avait des couleurs multicolores autour de lui et chose curieuse, cet être avait un corps d’homme mais son visage était recouvert d’une lumière intecellante et tellement forte qu’il m’était impossible de pouvoir le distinguer.

Alors en une 1 seconde il est assis près de moi, il m’a à peine regardé, puis il a levé sa main, où ses mains à hauteur de sa poitrine et une lumière jaillissante, presque multicolore en est sortie, on aurait dit une boule d’énergie multicolore.

Instantanément il dirigea cette boule vers mon ventre et il me dit « reçoit ta guérison », cette boule d’zrgie entra en moi et semi conscient que j’étais je subis une forte onde d’énergie envahir mon corps, au point où je trembla même un moment, c’était vraiment une expérience étrange.

Puis tel il était venu il se « teleporta » presque instantanément en utilisant ce même portail qu’à l’arrivée et il disparu.

Je suis resté éveillé un moment puis j’ai pu dormir.

J’ignore ce que j’étais, mais parce que je crois en les miracles, et la miséricorde de Dieu dans ma vie et ce depuis toujours, je sais que je suis désormais guerri.

J’aurai une fois de plus appris. Que toute la Gloire Revienne à Dieu.

Arrière Grand mère en avant…

Classé dans : Ma vie,Mes douleurs,Mes pensées — 8 novembre, 2021 @ 6:55

Un titre exceptionnel, que tout le monde n’a pas ma grâce de vivre… Un parcours exceptionnel remplis de joie de peine et d’expérience.

L’arrière grand mère ce matin nous a quitté, vers un monde certainement meilleur. Ce sont des images qui ne quitteront jamais ma mémoire, c’est Adam allant lui faire un dernier câlin à l’hôpital, c’est moi la regardant avec le poids de l’âge l’appeller vers d’autres cieux.

J’ai pu avoir Adam au téléphone, il m’a dit qu’il allait à l’école, une voix d’avenir,

un signe que nous devons avancer et que c’est cette génération que nous devons regarder.

Cette perte me marque, mais elle est aussi non seulement une libération pour cette femme qui a tant souffert dans une sombre agonie dont Dieu seul est maître, mais également un enseignement plus que jamais marquant sur la vanité de la vie.

Que le Seigneur t’accueille dans sa miséricorde arrière grand mère, et merci de nous avoir enseigné.

Du reste… Que toute la Gloire revienne à Dieu.

 

Épreuves…

Classé dans : Ma vie,Mes douleurs,Mes pensées — 5 novembre, 2021 @ 6:03

Un élément inévitable, faisant partie intégrante de notre vie et qui en fonction de chacun vient avec son lot de peines, de souffrances, de difficultés, de mise en doute et de bien autre chose. Le plus dur c’est de ne pas en voir la fin, surtout quand cela semble s’éterniser. On souffre on a du mal, on se remet en question encore et encore et parfois lors de quelques moments de lucidité on essaye de comprendre le sens de tout cela.

Aujourd’hui j’ai perdu énormément de poids, cela se remarque, non pas que j’y prête spécialement attention mais juste que cela est probablement un signe que même au-delà du physique je perds également moralement de la substance. Alors je crie à Dieu, je regarde à lui, lui faisant confiance malgré tout, ne comprenant pas toujours, mais espérant que cela prendra fin et que je pourrai avoir de belles fêtes de fin d’années avec mes proches et mes enfants.

J’en ai vu des choses dans ma vie, et même si elle m’envoit sans cesse comme disait Mark Manson des « mises à jour » de nos challenges, je retiens que les plus beaux moments restent largement au-dessus de ce qui le temps d’un temps me chagrine des fois.

Peut être que la situation semble être plus forte, plus stressante, plus éprouvante que les précédentes, mais je refuse de croire ou de voir en ça une chose qui ne saura prendre fin. De grands zf beaux moments arrivent certainement et je me dis, si tel est le prix à payer, si tel est le chemin à prendre si tel est la procédure à suivre, alors qu’il soit fait selon la volonté de Dieu.

Merci encore en toute chose Seigneur pour tous ces moments, dans les bons comme dans les mauvais jours je regarde à toi, dans les bons comme dans les mauvais jours j’espère en toi, dans les bons comme dans les mauvais jours je te suivrai toujours et je te ferai toujours confiance.

Merci Seigneur, merci mon Dieu.

Les aînés…

Classé dans : Ma vie,Mes pensées — 28 octobre, 2021 @ 7:24

De manière probablement indéniable, chaqie aîné et chacun de nos aînés ont plus ou moins vécus une partie de notre futur. Et je crois que c’est en cela qu’il est toujours important même si o’nceoot tout savoir d’écouter. Ces expériences qu’ils ont vécues sont en quelque sorte des indices, des orientations, des voies et très souvent des probabilités fortes de ce que nous sommes susceptible de rencontrer tout au long de notre vie au travers très souvent de la leur. 

Vivre c’est d’abord écouter, emprunter, expérimenter, réaliser, puis à son tour parler.

 

A mes fils je vous aime très forts.

Mael, Adam.

Loterie américaine…

Classé dans : Ma vie,Mes pensées — 19 octobre, 2021 @ 5:31

Et pourquoi pas ?

12345...24
 

Journal d'un sociopathe név... |
OVERDOSE |
mon histoire |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Tout ce qu'on ne voit pas e...
| une maman a Istanbul
| Monologue : abia avec son...