Mes sourires…

Voir à travers mes écrits les choses simples de la vie qui me font sourire…

Archive pour novembre, 2012

Impossible d’etre indifférent….

Posté : 29 novembre, 2012 @ 6:31 dans Ma vie, Mes pensées | 3 commentaires »

Le monde dans lequel je vis me pousse à détourner le regard régulièrement,non pas par dégout ni par honte mais par mal du fait que je ne sois pas en mesure de supporter certaines choses.

Entre la maison et mon travail il faut compter une bonne trentaine de minutes,minutes que je m’inflige en longueur de temps en regardant ce qui m’entoure et en réalisant ce statut de privilégié que la vie a su finalement me donner.J’ai régulièrement les yeux plissés car je veux comprendre,je veux essayer de voir au-delà des choses,la misère qui sait parfois toucher mon monde pour peu qu’on soit sensible,à la limite du supportable.

Il est très difficile pour moi par exemple de regarder une femme très tôt le matin,son bébé attaché au dos avec un pagne entrain de vendre durant toute une journée une marchandise ayant l’équivalent d’à peine 5 euros.C’est dur c’est vrai,beaucoup de gens diront que c’est la vie et que l’on ne peut rien n’y faire c’est encore vrai,mais sans cesse je me demande pourquoi…Est-ce parce que je viens de ce milieu,ou alors parce que je suis trop sensible?Oui je ne peux rien y faire,je ne pourrai jamais changer la face du monde et  ses abus,mais quelques rares fois je me demande bien si la normalité au final ce n’est pas ça: chacun pour soi et peu importe ce qui arrive aux autres,du moment où nous on est bien alors ça va…

Ainsi pour ne pas perdre pied,je me contente juste de regarder et comme tous les autres de passer mon chemin en détournant quand c’est trop le regard,un peu comme la majorité des gens finalement.(ça m’a fait sourire)

Hier encore pendant ma pause juste là où j’emprunte mon transport pour rentrer je regardais ces jeunes filles d’à peine 16 ans,se tenir debout toute la journée en vendant des sachets d’eau pour un montant que je n’arrive pas à obtenir en centime d’euros…c’est dire à quel point les choses peuvent être difficiles.Pourquoi ne sont-elles pas à l’école?est-ce le manque de choix criard qui les amène à faire ce travail aussi pénible?une question de survie?Mais au final dans quel monde vivons nous?

Je ne veux pas et ne peux pas comprendre le monde,je veux juste savoir pourquoi ses dérives m’interpellent autant.

Je pense au final comme le dirait probablement Nathalie que seul le sourire et la courtoisie lorsque nous sommes en contact des personnes qui n’ont pas la chance d’avoir le peu que nous possédons, restent les seuls gestes de compréhension et d’amour que nous pourrions avoir à l’égard de ces dernières.Personnes dont on aurait pu faire partie finalement…

 

Suite… 1.0

Posté : 27 novembre, 2012 @ 7:01 dans Ma vie, Mes divers | 1 commentaire »

…Alors à un moment donné il faudra bien rendre des comptes, on sera seul à ce que l’on aura accomplis, on se posera des questions, on aura des remords. On assumera des actes bien plus que d’autres, oubliant même que tout a déjà été écris. Entre incertitudes et conviction on essayera de prendre position ou alors tout simplement d’admettre sans rechigner toutes les preuves qui seront présentées.

Vouloir être bon ce n’est pas que faire du bien, c’est en faire sans s’en rendre compte et aimer le faire sans en attendre les comptes.

Le peu que j’ai…

Posté : 20 novembre, 2012 @ 5:43 dans Ma vie, Mes sourires | Pas de commentaires »

C’est probablement ce qui me rend le plus comblé lorsque justement le tout que je n’ai pas me manque, lorsque ce que j’ai ne suffit plus à me contenter.C’est cet ensemble de petites choses pour la plupart non-palpables qui résident dans mon coeur,c’est des instants souvent volés,des sourires qui apparaissent de facons subtils face à de beaux souvenirs.C’est cette image de mon fils s’amusant comme un fou avec une plume d’oiseau trouvée parterre,c’est des moments de fous rires entre amis à l’époque ou l’insouciance était notre principal partenaire.

Au final,je comprend que nous sommes juste ce que nous sommes et que les plus grandes choses de l’humanité ne se trouvent pas dans le désir démesuré de grandeur de l’homme,dans son éternelle insatisfaction,dans des énormes constructions,mais dans notre coeur.Car chacun a un moment ou il pense seul,chacun a ce besoin de se remémorer ces petits instants de joie et de bonheur pour mieux avancer.

Le peu que j’ai dans ce monde tiendrait dans mes 2 mains,mais le peu que j’ai dans ma tete ne tiendrait pas dans l’univers.Le peu que j’ai,c’est ce que je ressens quand je te vois souffrir,c’est ce que j’aimerais te donner,c’est ce que je voudrais pour mon prochain,c’est mes sourires,c’est mon amour,c’est vouloir le partager et le décrire et dans mon esprit pour toujours.

Je veux…

Posté : 13 novembre, 2012 @ 5:34 dans Ma vie, Mes sourires | 1 commentaire »

Pas grand chose,juste avoir une raison de me révéiller le matin.

Avoir hate que le lendemain arrive,et tout faire pour que la nuit ne finisse point.

Un but,une raison à laquelle je m’accrocherais pour vivre,un soupçon de bonheur étant donné qu’il est si rare.

Découvrir,et garder le sourire face à tout,comprendre à travers mes yeux ce qui devrait être expliqué.

Que tu aies mes yeux pour voir comment je te regarde

Connaitre ce que c’est que vivre dans l’harmonie en ayant ce sentiment de plénitude totale

Etre comme quand je suis avec toi mais tout seul certaines fois.

 

Le temps d’un weekend…

Posté : 12 novembre, 2012 @ 6:33 dans Ma vie, Mes sourires | Pas de commentaires »

Parfois,il arrive que le destin nous montre clairement certains évènements à venir,au point où ce n’est que naturellement qu’on se retrouve entrain de les suivre…

Samedi,alors que je me rendais au boulot, juste le temps de quelques heures,une série d’évènements arrivèrent me permettant ainsi de passer bien que quelques aléas fut de mise un excellent weekend.Entre un verre pris avec un collègue,2 tours dans la même agence pour un probleme de numero de transfert,un repas qu’on fut obligé de rapporter chez moi car trop volumineux,des causeries et débats interminables, c’est donc de samedi 15h15 à dimanche 16h17 que nous sommes restés ensemble une amie et moi.Dimanche 11.11.12…Le temps d'un weekend... dans Ma vie p77-2012-04-26-300x200

Elle ne voulais pas partir,et moi je voulais qu’elle reste,histoire de profiter au maximum de ces moments rares que la vie m’aie offert.Tant il est vrai que cela fait tellement longtemps que des situations aussi plaisantes me sont arrivées.Profiter de chaque instant de la vie,surtout des moments comme ceux là,et les garder précieusement au fond de notre mémoire pour susciter en nous par moment des esquisses de sourire,de joie de vivre et de vie.

Est-ce qu’on remettra ça?Seul l’avenir nous le dira,mais,je crois que moi j’aimerais bien,c’était bien,et je pense que ça nous a fait mutuellement du bien.

 

Respirer…

Posté : 6 novembre, 2012 @ 8:47 dans Divers, Ma vie | Pas de commentaires »

Je me dis que c’est peut etre ça la vie,des inspirations et des expirations dont nous ne pouvons avoir conscience que lorsque nous le voulons.mais pour combien de temps?

 

Journal d'un sociopathe név... |
OVERDOSE |
mon histoire |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Tout ce qu'on ne voit pas e...
| une maman a Istanbul
| Monologue : abia avec son...