Mes sourires…

Voir à travers mes écrits les choses simples de la vie qui me font sourire…

Be & Co…

Classé dans : Ma vie,Mes douleurs,Mes pensées — 30 juillet, 2016 @ 7:34

Je reste non pas dans l’attente de quelque chose mais dans l’espoir d’un nouveau changement que je provoquerai probablement au détour d’une route pour ne pas dire au hasard.
La peur de l’inconnu me terrorise,je reste spectateur d’un probable gâchis de mes potentialités sans pouvoir pour le moment faire quoique ce soit afin d’y remédier.
Le temps passe lentement quand j’ai envie de rentrer,mais étrangement rapidement quand il m’arrange.
Je reste la coincé ,bloqué par une inexplicable inaction sur presque tout.Ma vie passe ainsi et j’ai peur,je me pose des questions dont j’ai les réponses afin de me faire croire que je ne comprend pas ce que j’ai patiemment créé.
J’ai peur du noir que m’offre l’incertitude de mon avenir,j’ai peur du noir dans lequel je semble des fois me complaire afin de justifier l’injustifiable.
Comment se bouger ou le vouloir quand la vie vous offre juste le minimum pour soi?C’est être égoïste en somme quand on y réfléchi bien car je suis loin et vraiment loin d’être désormais seul.
Il y a comme un voile qui m’empêche de pouvoir.Ils commencent à être nombreux à me le dire à longueur de temps.
Ont-ils tous tord?
«Cet endroit n’est pas pour toi» , «tu devrais vraiment essayer de…» «tu ignores le grand potentiel que tu as»…
En somme des mots alignés pour moi sur le moment,mais des paroles sensées que je me refuse de croire lorsque tout va peut être trop simplement dans ma vie,et aussi lorsque j’ai ce sursaut de remise en question sur mon but dans cette vie..
Où serai-je demain? Que se passera-t-il dans une heure? Vais-je donc pouvoir me «réveiller» et me retrouver où je devrais?Ou j’aimerais? A quand cet étirement rempli d’un sourire infini bordé de bonheur le temps d’un instant,loin,bien loin du moi actuel,et de mes peurs?

De mes écrits se précède souvent des souhaits,de la Prière se précède toujours un miracle.
On se lancera dans les deux,comme par le passé,en espérant que même si demain c’est loin,qu’on soit au moins à la moitié du chemin.

A mes espoirs,pour mes fils…

 

30 juillet 2016

 

Samedi 30 Juillet 2016 6h49,Nkolmesseng,assis sur mon matelas dans ma chambre,les pieds croisés et mon ordinateur posé devant Je voulais aller à Nsimalen pour me ressourcer et prendre de l’eau,je le ferai peut être demain.J’entend le bruit des oiseaux et des motos,il fait un peu frais.j’ai un peu mal au ventre,je dois aller travailler,une longue journée,m’attend,des défis aussi.

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

Journal d'un sociopathe név... |
OVERDOSE |
mon histoire |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Tout ce qu'on ne voit pas e...
| une maman a Istanbul
| Monologue : abia avec son...