Mes sourires…

Voir à travers mes écrits les choses simples de la vie qui me font sourire…

Tips to kids…

Classé dans : Ma vie,Mes joies,Mes sourires — 12 mai, 2017 @ 9:59

Je me suis souvent posé la question de savoir si mes enfants liront ces écrits,j’aimerais bien en tout cas,cela leur donnera certainement une grande perspective sur ce que leur père a été,et qui sait?Peut etre et je le souhaite ils s’en inspireront afin de vivre l’opposé de ce que j’ai vécu voila bientot 32 ans,et oui je dis bien 32 car j’en ai 33 et c’est à cet age que tout un univers s’est ainsi revelé à moi.
Bon courage mes enfants,si vous saviez à quel point je vous aime.Parce que je suis souvent loin de vous il m’arrive d’écraser une larme quand je regarde vos photos hein,mais je vous rassure,ce sont des larmes de bonheur et de reconnaissance en cette Grace que le Notre Dieu m’a donné à travers votre existence dans ma modeste vie.
Je vous souhaite de vivre pleinement votre vie sous la présence,la volonté,et la direction du Seigneur.IL est LA Voie mes enfants,et même si le monde veut vous prouver le contraire,n’oubliez pas qu’il m’a changé, et que c’est vos choix qui feront de Lui l’Unique Elu de votre coeur.Vous tomberez,vous vous découragerez,mais ne lachez rien,demandez Lui pardon,et trouvez toujours la force de vous relevez.Ainsi avec des efforts,vous avancerez dans la vie et vous grandirez dans votre Foi.
Mettez votre confiance dans le Seigenur,encore et toujours.
Je souhaite que toute vie soit motivée par Philippien 3 verset 14. Alors, courez mes enfants! courez vers l’appel du Seigneur!
Qu’il est bon de louer Dieu ! Que Dieu vous bénisse encore et toujours.

Allez je vais m’arréter là, bisou bisou (il est possible que cela ne se dise plus à votre époque mais bon,prennez aussi ça comme ça,je vous aime)

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

Journal d'un sociopathe név... |
OVERDOSE |
mon histoire |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Tout ce qu'on ne voit pas e...
| une maman a Istanbul
| Monologue : abia avec son...