Mes sourires…

Voir à travers mes écrits les choses simples de la vie qui me font sourire…

Coction et Ari…

Classé dans : Ma vie,Mes pensées — 21 septembre, 2017 @ 10:12

 

Ce matin je me suis réveillé complètement désorienté,après avoir eu une nuit assez houleuse,je me suis dirigé vers la cuisine afin d’y prendre une cuillère de miel, histoire m’a t’on dit de me requinquer.
Quelques instants plutard des gouttes de pluies peu à peu inonderent le toit de ma modeste maison,me rappelant sur le coup cette envie folle sous ce brouhaha naturel de m’imaginer entrain de me rapprocher de ton oreille, pour te murmurer à quel point je te trouve magnifique.
Alors que le bruit des gouttes de pluie s’intensifiaient sur le sol, je me plaçai à la fenêtre regardant ainsi ces millions de gouttes d’eau commencer à recouvrir ce sol sec et rude, me faisant penser ainsi exactement à moi etant le sol et toi ces gouttes de pluie.
Je me rendis à la cuisine afin d’y prendre une coction à l’aide de gingembre, ail et autre que tu m’ avais aidé à faire la veille, que j essaya malgré le goût âpre de boire pliant ainsi mes genoux sur le canapé instinctivement, un peu comme si je te réservait d’avance une place afin que tu puisses tendre sans gêne tes jambes tendres douces et interminables qu’il m arrive parfois je l’avoue de lorgner.
Le téléphone sonna a cet instant et sans surprise bien que souhaité je le reconnais c’était toi, prenant de mes nouvelles. Ta voix fut pour moi une rupture temporaire de cette solitude que je cotoie tant, et qui il y a longtemps surinait peu à peu mes rêves d’avoir une place à offrir à nouveau dans mon cœur.
Alors que je me laisse ainsi transporter par ces délires tous inspirés de toi, je souris seul puis je m’arrête me rappelant ironiquement que ce sourire, si rare, ne devrait t’être vu au final que par tes yeux.
La pluie s’est arrêtée, et comme toute chose ayant une fin, je me permet d’imaginer encore la mienne ce matin, mais cette fois ci Dieu voulant, avec la ferme conviction qu’elle sera largement différente. Pourquoi ? Parce que je sais, que je ne suis plus seul.
Bonjour et bonne jounee Ari.

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

Journal d'un sociopathe név... |
OVERDOSE |
mon histoire |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Tout ce qu'on ne voit pas e...
| une maman a Istanbul
| Monologue : abia avec son...