Mes sourires…

Voir à travers mes écrits les choses simples de la vie qui me font sourire…

Archive pour la catégorie 'Ma vie'

Respirer…

Posté : 6 novembre, 2012 @ 8:47 dans Divers, Ma vie | Pas de commentaires »

Je me dis que c’est peut etre ça la vie,des inspirations et des expirations dont nous ne pouvons avoir conscience que lorsque nous le voulons.mais pour combien de temps?

What goes around turns around…

Posté : 30 octobre, 2012 @ 5:43 dans Ma vie, Mes pensées | 2 commentaires »

Plus d’un mois que je n’ai pas eu l’occasion d’écrire,un peu comme si j’arborais une certaine suffisance ne me permettant plus de me confier dans ce requiem qui a su tant me réconforter par le passé.A croire que je n’écris que quand je vais mal,à croire que je ne ne prie que lorsque plus rien ne va.Ces derniers temps,il y a eu comme un zèle dans mes actions,le besoin de retranscrire mes pensées est devenu futile,tout a semblé aller pour le mieux le temps juste d’un temps.Mais la vérité est autre,elle est hélas ailleurs,surtout lorsque l’on se rend compte que rien au final ne remplace vraiment ce qui a toujours su et ce dans plusieurs circonstances nous rendre heureux.

J’ai du mal à me concentrer au travail,certaines fixations stériles en sont la cause,amour,situation sociale;rien de tout ce que je viens de citer n’est palpable,mais les manquements qu’ils occasionnent chez moi surinent tant mon esprit,que j’ai de plus en plus de mal à comprendre ce que je suis devenu.

Suis-je moi aussi entrain de changer?je n’aime pas en tout cas ce que je deviens,j’observe chaque jour depuis 35 jours des changements dans ma vie,des incompréhensions grandissantes,et une forme de lassitude.pourtant tout devrait aller pour le mieux,les entrées d’argent sont bonnes,les besoins quasi inexistants,mais alors,pourquoi suis-je donc si mal au point d’avoir besoin de me confier de nouveau?écrire m’aide au final;et m’en éloigner me détruit finalement.J’ai besoin de m’exprimer,orienter mes pensées vers ce que je vis chaque jour,afin de relire mes états passés comme ordonnance pour mieux avancer dans ma vie.

J’aimerais être comme avant mais la vie me change,et j’ai bien peur qu’elle le fasse en mal,ou alors suis-je tout simplement coupable de ce que je vis et je n’ose point affronter cette culpabilité?il est très facile de rejeter la faute sur l’autre…

2 personnes m’ont dit très récemment que pour eux quelque-part je me complaisais à me sentir mal;à m’apitoyer sur mon sort de façon  à justifier mes torts,mes échecs et mes états de déprime parfois à la limite maso .Avec du recul,je réalise que c’est vrai,oui c’est même très vrai.

Ainsi,conscient de cela,je devrais prendre la vie du bon coté,profiter de ces instants rares de bonheur et arrêter de tout voir systématiquement en noir.Mon bonheur au final je pense ne viendra pas me trouver,je devrai le créer et me battre pour qu’il ait un sens dans ma vie.Mais cela ne sera possible que si j’ose et si j’essaye de faire de moi ce qui même dans les moments les plus sombres de ma vie m’a toujours permis de garder en tête deux mots: le sourire et l’espoir.

Attendre…

Posté : 21 septembre, 2012 @ 1:26 dans Ma vie, Mes divers, Mes pensées, Non classé | 1 commentaire »

Nous avons probablement quelque chose en commun,c’est notre humanité qui se veut collective chaque fois qu’on est confronté à l’inconnu.Ne pas savoir c’est dur.Attendre est encore pire.

 

J’attend un signe…

Posté : 20 septembre, 2012 @ 8:16 dans Ma vie, Mes douleurs | 5 commentaires »

Si une chose est plus importante que l’autre,est-ce dire que cette chose a plus de valeur?

certains soir je me pose des question,entre ce que j’ai vécu et ce que je vis aujourd’hui.J’ai été souvent seul,et aujourd’hui je le suis encore,à la seule différence que j’ai peut être ce que j’aurai du avoir pour ne pas l’être.

Quel est donc le but des choses?avoir,posséder et ensuite?posséder encore plus?et après?que faire de tout ça?hier encore je voulais une chose,aujourd’hui je réalise qu’elle ne me sert à rien.demain il me faudra telle chose,puis après,juste pour le plaisir des yeux je débourserai en une journée le quart de ce que je gagnait par mois…est-ce donc ça la vie?avoir,se faire voir,exhiber,et pour au finish finir seul.?

Serait-ce ma solitude qui me rend si aigris avec le temps?et qu’est-ce qui me prouve qu’une fois accompagné je serai comblé?

Je ne sais pas exister seul, j’ai peur de ne plus exister.


Sourires 1.3 …

Posté : 21 août, 2012 @ 6:57 dans Ma vie, Mes sourires | 4 commentaires »

La patience c’est le temps de Dieu.C’est après de longues discussions que nous sommes arrivés à cette conclusion une amie et moi hier soir.Il était 20h 13.Bien après qu’un rendez-vous n’eut pas lieu,elle accepta de me tenir compagnie le temps à la base juste d’un verre.Alors j’ai donné libre cours à son imagination,qu’on aille où elle voudrait.Ce fut une grande catastrophe.On s’est retrouvé coincé dans 2 embouteillages pendant plus de deux heures,mais on eut l’occasion de beaucoup parler pendant ces longs moments de « confinement forcé ».Son copain lui passa un coup de fil,elle le rassura.Finalement,c’est dans un snack pas loin de chez elle (sous mon control cette fois-ci lol) qu’on est allé s’assoir.Nos causeries furent interresantes.Elle devait me quitter pour aller voir une de ses copines,finalement,elle ne le fit que pour rentrer directement chez elle…C’est quand meme étrange de savoir souvent comment Dieu agit ainsi dans nos vies.On s’est littéralement rendu compte que c’est juste le destin qui nous a amené à nous rencontrer.Elle a fait les memes endroits que moi,nous nous sommes juste ratés pour finalement se retrouver quelques années plutard dans la meme boite et nous decouvrir beaucoup de points communs.Il me revient meme un souvenir assez révélateur:un monsieur dans mon ancienne boite que j’ai toujours trouvé particulièrement calme m’avait dit un jour « mon fils,si tu charges ton chariot de cette façon,ça ne tiendra pas,met le plutot comme ceci ».Et bien hier,il s’est avéré que c’était son père.

De minutes en minutes je réalise qu’il existe peu de rencontres fortuites.Dès l’instant où un contact entre 2 personnes se cré,alors il y a forcement un but.Nous avons meme plaisanté la-dessus,on n’arrétait pas de se demander qu’elle était le role de l’autre dans la vie de l’autre.

Ce fut une très bonne soirée au final.Nos échanges furent très émouvants.Par moment la lumière se coupait,mais je doute fort que ces incidents répétitifs eurent une quelconque incidence sur nous et nos dires.Je dois avouer que ces moments de bonheur réels sont rares dans ma vie depuis,mais mon Dieu comme ça fait du bien quand ça arrive…

La personne que je devais rencontrer finalement m’envoya un texto pour s’excuser,je repondis à celui-ci sans la moindre gène,car en fin de compte ce n’était probablement pas avec elle que le destin avait besoin que je sois cette journée là.Ce choix fut tout simplement parfait.

Là je viens de sourire :)

Abakar…

Posté : 17 août, 2012 @ 8:51 dans Ma vie, Mes sourires | Pas de commentaires »

Tonton Abakar,

il avait toujours cette mine patibulaire,il adorait jouer au connaisseur,il aimait diriger,gronder à la limite.

C’était un homme bon,qui adorait sa soeur ainsi que nous ses enfants.Il était présent et donnait ce qu’il avait.C’était le seul homme au monde qui nous gardait des bonbons et des biscuits quand il venait nous voir,alors qu’on avait deja 20 ans. Fidèle envers nous,il a toujours su quoi dire en des termes que des fois nous ne comprenions qu’avec le coeur.Qu’est-il devenu aujourd’hui?lui qui aimait vendre des montres et des ceintures en toc,devant une station d’essence.Tout le monde le connaissait dans ce coin.Je me suis meme souvent demandé comment il faisait pour vivre avec une telle activité.Fier comme personne,il ne demandait jamais rien à personne.tetu sur les bords,on pouvait compter sur lui pour dire ce qu’il pensait quand tout le monde tentait d’observer une minute de silence.Ou est il?essaye t il toujours de refourguer ses articles en toc à Dieu? (lol),ou prend t il le temps de nous regarder à partir d’une des fenetres du paradis?repose en paix tonton abakar,meme si ta soeur ne parle pas souvent de toi,je sais que des pensées profondes à ton égard la traverse chaque fois qu’elle pense à toi.Tu m’as souvent beaucoup rabaissé,tu m’as souvent foutu la honte devant mes copines,mes amis, mais,tu me manques et j’aurai tant aimé que tu vois l’homme que je suis devenu..x.<ou que tu sois,sois heureux,comme tu l’as toujours été dans ton incomparable simplicité.

Incertitudes…

Posté : 15 août, 2012 @ 8:52 dans Ma vie, Mes articles, Mes divers | Pas de commentaires »

Il y a tellement  d’incertitudes concernant notre existence,que je me demande parfois si si certaines personnes sont encore en vie  aujourd’hui c’est qu’à certains croisements,ce sont des décisions vitales qu’elles ont eu à prendre…Tout semble tellement incertain,inconnu,incontrollable…

 

Inexplicable…

Posté : 13 août, 2012 @ 7:52 dans Ma vie, Mes sourires | 3 commentaires »

Aujourd’hui était une journée assez posée,j’ai pris le temps de mettre des musiques super tristes dans mon téléphone puis je suis allé au boulot.

Il ya cette fille,je lui ai envoyé un texto ce matin,je n’attendais pas de reponse car elle ne me repond jamais.Elle ne m’a jamais repondu.Alors,j’ai passé ma journée à parler d’elle avec une amie,j’ai réalisé que ces baisers n’étaient peut etre que des moments de folie.Triste je suis rentré,en me faisant à l’idée que je n’aurai peut etre plus l’occasion de revivre une si grande passion mais tellement éphemere.

J’entre dans ma chambre,mon fils me manque,je me sens très seul,alors j’appelle,je n’arrive pas à lui parler,mais je laisse un message comme quoi je l’aime de tout mon coeur et que je me bat pour lui.Je raccroche,je décide de revoir le fameux texto que j’ai envoyé à cette fille.Alors que je suis juste sur le point d’appuyer sur son nom,mon téléphone sonne.

C’est un texto d’elle,me demandant comment je vais…

No comment 1.0

Posté : 27 juin, 2012 @ 4:46 dans Ma vie, Mes sourires | Pas de commentaires »

« C’est comment alors Eric?Ca va?[...]Tu étais bien vêtu ce matin,même Kevin l’a remarqué[...]C’était un de tes collègues?[...] »
« Juste après t’avoir déposé,on est passé par (le quartier) « Fouda »,ensuite on a emprunté la rue qui arrive au carrefour « Intendance ».Je suis donc passé devant …….,tu sais là où tu as travaillé pendant un an,j’ai eu tellement mal,et j’ai dit à Kevin en regardant ce magasin : ce garçon a tellement souffert… [...]« 

Peu importe hier…

Posté : 25 juin, 2012 @ 6:18 dans Ma vie, Mes douleurs, Mes pensées | 1 commentaire »

Je me demande souvent pourquoi,

pourquoi je me demande pourquoi.

C’est difficile de vivre ainsi,dans le passé

L’omniprésence de ce passé qui me surine le coeur,

m’empêche des fois d’avancer,

et des fois provoque chez moi une telle rancœur,

la vérité c’est que je ne suis pas méchant,

j’aspire juste vers une simplicité qui avec le temps,

tend à me démontrer,que mes pensées,mes désirs,

mes plus beaux souhaits,et les pires,

sont une quete permanente que je n’arrive point à saisir.

le temps certains matins laisse place à une nuit paisible,

rare moment où je n’en reviens pas d’avoir pu dormir.

Mes souffrances sont réelles,

bordées de culpabilités néfastes à ma vie,

mais tellement fortes dans mon esprit.

Je ne cesse de crier à pleins poumons dans un seau d’eau,

espérant que dans le vacarme de mon entourage,on puisse entendre ne serait-ce qu’un son.

Suis-je en rémission?

ou alors est-ce le fait de comprendre cette tristesse qui m’afflige qui constitue là un début de solution?

Je vis pour eux,à travers une vitre,

hier c’est fini,je me replis telle une huître.

Mais bon!

 

1...161718192021
 

Journal d'un sociopathe név... |
OVERDOSE |
mon histoire |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Tout ce qu'on ne voit pas e...
| une maman a Istanbul
| Monologue : abia avec son...