Mes sourires…

Voir à travers mes écrits les choses simples de la vie qui me font sourire…

Archive pour la catégorie 'Mes pensées'

Ces joies simples…

Posté : 16 novembre, 2017 @ 6:25 dans Ma vie, Mes joies, Mes pensées, Mes sourires | Pas de commentaires »

J’avais du mal à me lever j’étais fatigué après une longue jourée.Mael est venu m’aider à me lever,un geste très gratifiant pour moi.

Que le Seigneur te bénisse mon fils et que toutes ses graces t’accompagnent.

 

Rester le meme…

Posté : 10 novembre, 2017 @ 6:08 dans Ma vie, Mes pensées | Pas de commentaires »

Parce que ce nest jamais facile de faire des choix.

Témoignages…

Posté : 1 novembre, 2017 @ 9:12 dans Mes articles, Mes divers, Mes pensées | Pas de commentaires »

Dans un soucis de marche profonde avec le Seigneur,il serait je pense interessant d’essayer de noter ici peut etre à travers un onglet toutes les choses qu’Il a fait pour moi.

Une sorte de volet contenant des temoignages de Ses Bienfaits dans ma vie.

Cela me permettra probablement pendant les jours sombres et les jours remplis de la si commode ingratitude humaine de me remémorer toutes choses que Le Seigneur a fait pour moi…

Et la je me dis qu’il risque manquer de place quelquepart…Allez affaire à suivre.Peut etre même qu’il est possible que cela fasse carréement l’objet d’un coup de gueule…On verra.

Que toute la gloire revienne à Dieu

Novembre et Cie…

Posté : 1 novembre, 2017 @ 9:05 dans Ma vie, Mes pensées, Mes sourires | Pas de commentaires »

Ainsi donc on se retrouve, cher blog, cher exutoire.

Apres plusieurs années à pianoter les touches de mon ordinateur à la recherche d’une forme de libération spontanée de mes pensées, j’écris encore et encore afin d’y trouver assez d’élément je pense pour ne plus avoir à le faire.

Entre une soirée très belle le 30 octobre en compagnie d’un couple charmant, et une journée bordée de belles surprises, c’est avec non loin s’en faut une assez grande reconnaissance que j’aborde ce texte en ce mois de novembre qui marque ainsi le début de la fin de cette incroyable année 2017.

Avec un peu de recul, il ne me souvient pas qu’un seul mois ne soit passé sans qu’un évènement positif n’ai vu le jour ne serait-ce que le temps d’une seule et unique journée.

Je rends grâce pour tous ces moments passés, et dont le Très Haut demeure le seul et l’unique instigateur et architecte. Que toute la gloire revienne à Dieu !

Aujourd’hui par un concours de circonstance j’ai eu la possibilité d’aller à la rencontre d’Ari, nous avons passé la journée ensemble au parc de l’hôtel de ville puis nous sommes allés manger dans un restaurant non loin de là où elle travaille. Elle a pu me montrer son bureau.

Très belle journée en somme…

Disques durs…

Posté : 23 octobre, 2017 @ 8:29 dans Ma vie, Mes pensées | Pas de commentaires »

Ce matin je me suis réveillé en ayant un besoin profond de prier le Seigneur face à plusieurs défis dont je suis confronté en ce moment.

Il était 4h07, dans le livre de Mathieu 18:20 il est écrit que lorsque 2 ou 3 sont réunis au nom du Seigneur, je suis présent parmi eux. C’est ainsi que j’ai appelé Ari afin de lui demander qu’ensemble nous puissions prier, elle m’a fait savoir que c’était déjà son cas, alors je me suis mis à louer le Seigneur Jésus, et par mes mots à Le prier. Toute cette période de communion avec le Seigneur était bordée de musiques de louanges en fond sonore (Blanchard).

Aux environs de 5h07, ayant oublié ma Bible chez maman, j’ai eu l’idée d’utiliser celle de mon père que je garde dans ma penderie depuis de longue années et que je n’ai à ma connaissance jamais ouvert dans cette maison. Le fait de devoir l’utiliser provoquait chez moi une certaine appréhension, mais n’ayant pas d’autres sources de la Parole de Dieu, je la pris, je priai le Seigneur sur elle afin que je puisse moi aussi un jour la transmettre à mon fils, qui le fera également au tien et ainsi de suite. Je puis lire le Psaume 25 sur « fais-moi connaitre ta volonté et pardonne mes tords » qui me marqua ainsi que le psaume 11 sur « Quand tout semble perdu». Lorsque j’ouvris La Bible, je tombai nez à nez sur Jérémie 2:14″Comme il est amer d’abandonner le Seigneur». Autant de choses sans réelles équivoques mais qui je pense auront ou ont eu tous leurs sens pendant ce moment.

Vers 5h49 je me suis assoupi puis j’ai rêvé de mon père. Cela faisait un moment que je ne l’avais pas vu en songe, c’était assez étrange tout comme le récit faisant l’objet de ce texte et dont j’espère en trouver le sens voir même pourquoi pas en tirer une révélation me permettant avec l’aide de Dieu et de l’Esprit Saint d’avancer dans ma vie et dans la connaissance de Dieu.

J’étais dans notre ancienne maison au salon je ne me rappelle plus vraiment des détails, alors j’ai vu une voiture de livraison de colis je crois qui dévalait la pente allant vers chez nous à une grande vitesse, je dois avouer que c’était assez hilarant sur le coup.

La voiture brandée  de partout est descendue à vive allure puis s’est arrêté presque avant la pente abrupte qui jonche la fin de notre terrain. Alors mon père toujours dans ses entrées et ses habitudes exceptionnelles qui me faisait très souvent rire est descendu de la voiture, on aurait dire une scène où des brigands sortait d’un coup qu’ils venaient juste de perpétrer et venaient juste de semer la police. Il était avec un jeune homme, c’était lui qui était au volant. Ce jeune homme sorti juste avant mon père et alla à l’arrière de la voiture puis ouvrit. La voiture était un peu comme les Renaud Kangoo, conçu pour transporter le matériel.

D’un air genre il avait pris quelques bières au cours de son escapade, mon père se mit donc à me parler en me disant ceci:

- Je t’ai rapporté quelque chose(le garçon compris et alla retirer derrière la voiture des disques durs noirs externes apparemment de très très grandes capacités il en sorti d’abord 2 qui avaient l’air assez énorme mais de très bonne qualité)

En acceptant avec deux mains de peur que cela tombe, je lui rétorquai:

- Mais qu’est-ce que…

Il me coupa la Parole, et fit signe au jeune homme de lui apporter le reste du présent, c’était un autre disque dur, et ce qui semblait être un téléphone dans son carton d’origine très bien emballer et dont le plastique du dessus laissait apparaitre l’appareil en question, ça ressemblait à un téléphone de maison mais assez futuriste de couleur noir grise. Il me dit:

- Tu m’as dit que tu sauvegardais tes films et documents et films dans un disque dur, je t’en ai apporté, et j’ajoute encore un autre (ce qui faisait un total de 3 disques et un appareil inconnu) et ceci (il pointa le quatrième appareil et me dit) il va falloir que tu le gardes très précieusement car il va te permettre de…

A cet instant mon cousin ******* sorti de nulle part apparu et voulu me distraire, je me mis en colère et je lui dis qu’il fallait qu’il arrête qu’il fallait qu’il ait de la considération sur ce que mon père était en train de me dire, le temps de me retourner à nouveau pour  suivre les recommandations de mon père, je me réveillai.

Des disques durs, et ce après que j’ai décidé d’utiliser sa bible…J’ai énormément de mal à comprendre ce que cela voudrait dire. Un disque dur on l’utilise pour sauvegarder des données, mais pour sauvegarder des données il faudrait déjà en posséder…Qu’est-ce que je possède ayant besoin d’être sauvegardé? Que vais-je recevoir ayant besoin d’être gardé? Et à quoi servira cet appareil qu’il m’a demandé de garder précieusement et qui ressemblait à un téléphone? On pourra juste dire qu’il s’agit d’un rêve, mais je doute fort que ce dernier après 2 heures de prières fût anodin. Puisse le Seigneur me révéler ce mystère et me donner la grâce de comprendre ce que je ne comprends pas.

Je terminerai ce texte citant le Psaume 40: Tu n’as voulu ni sacrifices, ni holocaustes, mais tu m’as formé un corps alors j’ai dit me voici Seigneur je viens pour faire ta Volonté.

Que toute la Gloire revienne à Dieu.

 

Coction et Ari…

Posté : 21 septembre, 2017 @ 10:12 dans Ma vie, Mes pensées | Pas de commentaires »

 

Ce matin je me suis réveillé complètement désorienté,après avoir eu une nuit assez houleuse,je me suis dirigé vers la cuisine afin d’y prendre une cuillère de miel, histoire m’a t’on dit de me requinquer.
Quelques instants plutard des gouttes de pluies peu à peu inonderent le toit de ma modeste maison,me rappelant sur le coup cette envie folle sous ce brouhaha naturel de m’imaginer entrain de me rapprocher de ton oreille, pour te murmurer à quel point je te trouve magnifique.
Alors que le bruit des gouttes de pluie s’intensifiaient sur le sol, je me plaçai à la fenêtre regardant ainsi ces millions de gouttes d’eau commencer à recouvrir ce sol sec et rude, me faisant penser ainsi exactement à moi etant le sol et toi ces gouttes de pluie.
Je me rendis à la cuisine afin d’y prendre une coction à l’aide de gingembre, ail et autre que tu m’ avais aidé à faire la veille, que j essaya malgré le goût âpre de boire pliant ainsi mes genoux sur le canapé instinctivement, un peu comme si je te réservait d’avance une place afin que tu puisses tendre sans gêne tes jambes tendres douces et interminables qu’il m arrive parfois je l’avoue de lorgner.
Le téléphone sonna a cet instant et sans surprise bien que souhaité je le reconnais c’était toi, prenant de mes nouvelles. Ta voix fut pour moi une rupture temporaire de cette solitude que je cotoie tant, et qui il y a longtemps surinait peu à peu mes rêves d’avoir une place à offrir à nouveau dans mon cœur.
Alors que je me laisse ainsi transporter par ces délires tous inspirés de toi, je souris seul puis je m’arrête me rappelant ironiquement que ce sourire, si rare, ne devrait t’être vu au final que par tes yeux.
La pluie s’est arrêtée, et comme toute chose ayant une fin, je me permet d’imaginer encore la mienne ce matin, mais cette fois ci Dieu voulant, avec la ferme conviction qu’elle sera largement différente. Pourquoi ? Parce que je sais, que je ne suis plus seul.
Bonjour et bonne jounee Ari.

Recevable…

Posté : 1 septembre, 2017 @ 7:33 dans Ma vie, Mes joies, Mes pensées, Mes sourires | Pas de commentaires »

Je pense que nous avons tous la capacité d’entrevoir quelque part l’avenir de facon relativement certaine à cours terme.

Lorsque certains évènements s’enchainent,s’emboitent et cela de facon successive,la surprise d’une conclusion différente face à cela ne serait que normale.

On est sorti.

Restaurant pas du tout calme tel que je l’avais entrevu.Plusieurs menus indisponibles.Coupure de courant.

Mais au final, je pense et je l’espère beaucoup de sincérité.

Il va certainement falloir revoir certaines priorités,certains comportements,certains agissements,et pour une fois,pour CETTE fois, faire les choses différemment,tout en restant moi même.

Je le veux vraiment,honnetement, sincèrement.

Puisse le Seigneur Jesus Christ vers qui je me tourne aujourd’hui, et vers qui je me tournerai demain encore et encore, être mon partage.

Pour ce qui est du reste, que toute la Gloire revienne à Dieu.

Ecrire plus souvent…

Posté : 29 août, 2017 @ 11:58 dans Mes pensées | Pas de commentaires »

Je devrais ecrire plus souvent,je devrais consigner plus souvent.

Cette absence de plusieurs jours ne s’explique pas surtout lorsque l’on sait que l’on a tellement à dire,tellement à raconter.

Je devrais m’y mettre meme pour des histoires les plus futiles en mon sens.

 

Next and last?…

Posté : 29 août, 2017 @ 11:56 dans Ma vie, Mes joies, Mes pensées, Mes sourires | Pas de commentaires »

la semaine du 21 au 27 aout a été ponctuée de plusieurs évènements tous aussi surprenant les uns des autres.Entre reves de subtitution,de peche et destin d’anniversaire assez étonnant,on s’engage après tant de temps dans un processus qu’on espère enfin probant.

Le verdict tombera demain.Je souhaite qu’il soit non seulement bon mais en plus qu’il présage de nouvelles perspectives enfin durables.

Que le Seigneur Jesus Christ m’accompagne.

Ears and tears…

Posté : 19 juillet, 2017 @ 6:42 dans Ma vie, Mes joies, Mes pensées | Pas de commentaires »

Hier comme tous les mardis je devais rendre visite à Adam afin de passer du temps avec lui,cependant la journée a été rude et je n’ai pas pu me libérer.Alors je voulais à tout prix le voir d’autant plus que ça m’aurait fait un grand bien compte tenu des difficultés nombreuses rencontrées aucours de celle-ci.Avec la pluie ménaçante et quelques minutes de répis,j’ai juste eu le temps de faire une visite flash,histoire de lui faire un calin,il était content de me voir.

Chaque fois que je le porte quand j’arrive,je prie à son oreille,demandant que le Seigneur le protège,le garde,le guide tout au long de sa vie,tout en le bénissant par la Grace que le Seigneur Jesus Christ m’a donné.Ainsi dès que je l’ai eu entre mes mains,sans meme que je le fasse,il a immédiatement collé son oreille contre ma bouche comme par reflexe,c’était assez spécial.C’est avec beaucoup de peine que j’ai du le quitter car je ne voulais pas etre en retard à la prière.Cela m’a particulièrement touché parce que je l’ai trouvé enrhumé.J’ai croisé sa maman en rentrant,mais je n’ai pas pu helas m’arrêter.Mais bon Dieu est infinimment bon,et aujourdhui par sa Grace j’ai promis passer du temps avec lui,écourtant ainsi certains de mes programmes,voire même les annuler.

Puisse le Seigneur Jesus Christ me gratifier encore et encore de tous ces moments exceptionnels que me font vivre mes enfants.

Gloire à toi Seigneur,Gloire à toi mon Dieu.

12345...8
 

Journal d'un sociopathe név... |
OVERDOSE |
mon histoire |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Tout ce qu'on ne voit pas e...
| une maman a Istanbul
| Monologue : abia avec son...