Mes sourires…

Voir à travers mes écrits les choses simples de la vie qui me font sourire…

Archive pour la catégorie 'Mes pensées'

Nouvelle Zélande…

Posté : 8 juillet, 2016 @ 9:06 dans Ma vie, Mes douleurs, Mes pensées | 1 commentaire »

Je ne peux sauver le monde, et je ne peux encore moins m’empêcher d’essayer.
Lorsque des années après je reste sans but ou presque, je marche chaque jour, à la recherche d’un sourire, d’une joie de vivre continuelle, dans laquelle je pourrais pleurer de joie comme je sais si bien le faire parfois quand l’humanité m’émeut par  ce qu’elle produit de plus beau.
Des jours comme aujourd’hui je me sens assez seul, peut être que j’aime bien ça en fin de compte, mais comment être heureux quand on aime cette idée de ne vivre que pour que les autres le soient ? Je me bats chaque jour contre une nature que je ne cesse d’apprécier et de détester.
Je me bats contre ce que je suis, j’essaye d’être autre chose, mais mon Dieu comme c’est dur…
Peut être demain sera un autre jour, peut être demain j’irai mieux… Je cherche en vain un refuge, je rêve d’aller loin, bien loin, en espérant fuir peut être ce qui ne me quittera jamais.
Peut être que de là-bas, je saurai mieux être ce que le Seigneur a fait de moi.
Demain je serai loin, et même si le monde est destiné à ne pas être sauvé, je finirai bien un jour par sauver le Mien.

Dad and diploma…

Posté : 28 mai, 2016 @ 2:38 dans Ma vie, Mes pensées, Mes sourires | Pas de commentaires »

Le 27 Mars 2016 pour toi Papa,

toi que j’ai eu hier dans mon rêve ce même jour,me demandant avec un large sourire et d’une grande sincérité des nouvelles de mon fils, Adam.

« il parrait que j’ai un nouveau petit fils » m’as-tu dit.

Merci pour tout.

Un prénom…

Posté : 15 octobre, 2015 @ 4:08 dans Ma vie, Mes pensées, Mes sourires | Pas de commentaires »

Parfois les réponses aux questions que l’on se pose apparaissent  très souvent comme une évidence.Et on réalise que des fois tout est fait afin que nous puissions évoluer,afin que dans la joie,dans la douleur ,dans le bonheur comme dans la peine,on trouve toujours la force d’avancer…la force d’aller de l’avant…comme signifie si bien « Kadima » en Hébreux.

Elle s’appellera Kadima.

 jeudi 14/10/2015 22h17 Nkolmesseng on acoupé la lumière,je regarde sur mon Ipad la saison 2 episode 1 de THe Flash.

Que Dieu nous vienne en aide et nous protège.

Tu m’écoutes même?…

Posté : 12 décembre, 2014 @ 4:26 dans Ma vie, Mes pensées, Mes sourires | 2 commentaires »

- Oui je t’écoute,en fait je vais t’expliquer brievement: Je ne pense pas souvent je pense tout le temps. Loin de moi cette idées de rester là à ne penser à rien.je pense à vous je pense à lui je pense à …Elle. Puis je me focalise sur autre chose car je pense encore.je pense avant de penser, je pense avant de dormir. Je ne pense pas toujours avant d’agir, mais je pense toujours après que j’aurai du le faire.je pense beaucoup sur de l’abjecte, je pense beaucoup moins sur du concret. Rêveur professionnel, très souvent je pense bas, quand je regarde ailleurs, et je pense haut quand je te regarde.je pense que penser me détruit, je pense que penser tout le temps instruit. Je pense à demain plus qu’à hier, je pense à ce soir plus qu’à il y a 5 minutes.

Suis-je un penseur ?je ne sais pas, je ne veux pas me retourner la question, je veux juste feindre de l’éluder, de peur que la réponse soit contraire à ce que je souhaite dans le fond.

Je ne pense pas souvent, je pense tout le temps, et j’aime cette idée de disparaitre à l’intérieur de mes pensées, me dématérialiser durant quelques millisecondes, le temps que smi s’inquiète de cette absence en ayant demandé plus de trois fois si j’écoute ce qu’elle me dit.

Vivement l’occasion prochaine.

Un autre 05 Décembre…

Posté : 8 décembre, 2014 @ 8:35 dans Ma vie, Mes pensées, Mes sourires | Pas de commentaires »

Bien des choses se passent en général, loin de mes réflexions sur la vie qui désormais ont laissées place à ce qui fait ma vie, je m’éloigne chaque jour un peu plus de mon style de base pour ne laisser la place qu’à des dires sur des évènements constituant ma vie. De vrais-je me plaindre de cet état des choses, Quand on sait que l’on manque de temps, et que tout tourne autour d’un idéal de vie qui est tellement difficile à atteindre. Je ne dirai pas que je suis libre dans ma tête dirai juste que j’ai du temps maintenant pour l’être, loin des sentiers battus de la peine, des nuits en pleurs, et des déceptions de la vie. Un homme nouveau ainsi se place devant un miroir fier de sa carrure, oubliant le passé et laissant loin derrière lui je l’espère les raisons même de l’existence de ce blog à l’origine. Ainsi va la vie, et ses mouvements, je pense que j’aurai grandement l’occasion de revenir là-dessus, bien évidemment plus dans le cadre de souvenirs que de moments à vivre. J’espère que Dieu m’en préservera et que je n’aurai plus à revivre cela. Il y a eu un samedi 05 décembre 1998 et un vendredi 05 Décembre 2014, ce sont certes des dates, amis c’est aussi des moments, celui d’avant-hier, c’était disons une grande franchise, des souhaits partagés, une envie d’aller de l’avant, une discussion pragmatique sur la vie, et on espère des résolutions qui prendront peut être forme. Nous laissons tout cela entre les mains du Seigneur, et nous lui confions nos espérances. Il existe encore beaucoup de possibilités, il y a encore tellement à faire, mais on espère que les choses se passeront pour le mieux. Sur ce, voilà une nouvelle semaine qui commence, c’est noël, le temps des fêtes et du pardon, le temps des réconciliations et de l’amour. Les choses iront pour le mieux l’année prochaine, d’ailleurs, je dis carrément qu’elle se terminera sur une note d’espoir. On en a tous besoin en ces temps de tristesse n’est-ce pas? Joyeux Noel par anticipation!

Résister…

Posté : 18 octobre, 2014 @ 7:46 dans Ma vie, Mes pensées, Non classé | Pas de commentaires »

A l’idée de voir les événements ainsi se dessiner devant  moi . c’est dur mais on s’accroche, ça va aller.

Un nouveau projet , de nouvelles perspectives et un besoin d’être optimiste.

La peur n’en a que faire, il faudra se battre, résister, croire et surtout, prier…

reakevced…

Posté : 13 octobre, 2014 @ 6:13 dans Ma vie, Mes pensées, Mes sourires | Pas de commentaires »

Je souhaite que tu sois un homme bon, un homme fort, un un homme grand dans la tête, un homme qui poursuive ses rêves.

Je t’ai vu grandir, et aujourd’hui tu est un homme, je t’ai vu être seul, je t’ai vu être triste, je t’ai vu être fort quand ton père est parti.

Je t’ai vu têtu, je t’ai vu être vertueux, je t’ai vu perdu, je t’ai vu vaillant.

Je t’ai vu excellent écolier, je t’ai vu jamais ordonné.

Tu es la preuve qu’on se trompe beaucoup dans nos réflexions dans la vie car je ne voulais pas de toi au début, mais la vie étant remplie de mystère, tu m’as choisi comme étant celui là justement que tu emmerderais .

Tu es un homme je suis fier de toi, je souhaite que tu voles plus haut, que la vie te soit favorable, que tu puisses même de loin voir D. Rose, jouer à Rome Spqr, vivre ta vie et honorer ainsi ton père.

Je n’ai pas toujours été là mais j’espère de tout mon coeur que je le serai, mais dans le tien.

Je serai toujours là pour toi aussi longtemps que je vivrai sur terre.

Vole Xedcidus, soit un titan du monde, et vie ta vie.

Que Dieu te donne les ailes pour.

Je suis fière de toi mon petit.

Il me faut un miroir…

Posté : 13 octobre, 2014 @ 5:52 dans Ma vie, Mes pensées | Pas de commentaires »

Une envie de liberté se paufine chaque jour un peu plus, l’idée d’être seul à deux et d’avancer vers des incertitudes faisant de nous des hommes. Je n’ai plus peur des lendemains sans, mais juste des jours sans lendemains vidés la veille par une absence.
Je pense beaucoup aux autres, un peu comme si une part de mon âme était en eux, un peu comme si de leur bonheur dépendait le mien.
Alors pour pâlir à cette absence, je me regarde dans un miroir, en espérant y voir ce prochain que je chérie au dépend de moi même, dans l’espoir d’aimer ce qu’il me renvoit, afin d’être moi aussi heureux.

Ce que je me dis…

Posté : 27 septembre, 2014 @ 2:46 dans Ma vie, Mes pensées, Mes sourires | Pas de commentaires »

Même s’il existe des choses dans ce mode aussi belle s les unes que les autres aucunes d’elles ne sauraient remplacer  l’essence de la beauté même que nous nous concevons dans notre esprit.

Des essences aux odeurs, des couleurs aux effleurements chacun d’entre nous a une raison qui lui est univoque en ce qui concerne la perception des choses qui entourent ce monde si beau lorsque la notion d’ensemble est vouée à la tâche, lorsque l’humanité ne fait plus qu’un et se décide à créer ensemble le beau.

La seule chose certaine je pense dans cette vie c’est l’existence omniprésente de l’incertitude.

Qu’y a-t-il de plus beau sur terre que de rendre ceux que l’on aime, ceux qui nous sont chers et même parfois ceux qu’on croise un jour, heureux, en dépit même de soi ? Tant est-il vrai que cela est épuisant, mais un épuisement jouissif.

Je finis par croire que mon bonheur c’est les autres.

Il existe trop de hasards dans ma vie pour que ce ne soit que de la « chance ».

Reveries et reveil…

Posté : 14 novembre, 2013 @ 5:51 dans Ma vie, Mes pensées, Mes sourires | Pas de commentaires »

C’est assez interessant de voir l’absurdel’absurde dans le reve car tres souvent c’est douloureusement qu’on se reveille.Vouloir concrétiser ses reves est une chose assez ardue,surtout lorsqu’on sait que ce n’est qu’à travers certains reves que l’on peut espérer espérer les entrevoir.Demain est un nouveau jour,et meme si la laroutine semble avoir rempli nos vies,il y a eu et il y aura bien des jours où certains reves sans meme qu’on ne s’en rende compte se concrétiseront.D’autres parcontre sombreront dans l’oublie ou trouveront peut etre preneur dans une autre vie.Il y a ces reves dont on ne se souvient meme pas,et d’autres qui reviennent encore et encore.Ce sont ces derniers qui me font penser que,rien n’est joué,et que tout peut,non, va arriver.

12345...7
 

Journal d'un sociopathe név... |
OVERDOSE |
mon histoire |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Tout ce qu'on ne voit pas e...
| une maman a Istanbul
| Monologue : abia avec son...