Mes sourires…

Voir à travers mes écrits les choses simples de la vie qui me font sourire…

Archive pour la catégorie 'Mes pensées'

Hier encore…

Posté : 11 février, 2017 @ 6:41 dans Ma vie, Mes divers, Mes pensées | 1 commentaire »

Hier encore, je me suis rendu compte à quel point j’étais différent,

Hier encore , j’ai réalisé en regardant mon blog,que les absences d’écritures correspondaient aux périodes « heureuses ou insouciantes » de ma vie,

Hier encore ,j’ai pensé à Mael et à son avenir,

Hier encore , j’ai pensé à Aymeric et à son sourire,

Hier encore,je me suis senti mal pendant un moment alors j’ai prié,

Hier encore, j’ai réalisé que je ne suis pas seul,juste peut être incompris et mal accompagné,

Hier encore, j’ai espéré être aujourd’hui,

Hier encore, à Dieu j’ai dis merci,

Hier encore, je me suis rendu compte que la plupart des choses sur lesquelles je me suis construis ne servent à rien,

Hier encore, je me suis dis: demain c’est loin.

Roses rouges et violettes bleues…

Posté : 4 février, 2017 @ 6:20 dans Ma vie, Mes pensées, Mes sourires | 1 commentaire »

« Les roses sont rouges,les violettes sont bleues,et pourtant je ne connais aucune chose au monde,qui soit aussi belle que toi » C’est sur ces paroles que je me suis réveillé,cherchant encore où est-ce que je l’ai ai entendu,probablement dans un rêve.

Parlant de rêve,je nageais,avec une étrange aisance dans une eau tellement limpide au point où je pouvais apercevoir le fond bien en dessous.

La forme revient chaque jour un peu plus et je ne peux m’empêcher de remercier le Très Haut pour cela,car des moments éprouvants ont été vécus.

Une pensée spéciale pour Mael, je tacherai d’être encore plus présent pour lui.

sms à gdm…

Posté : 5 septembre, 2016 @ 5:21 dans Ma vie, Mes divers, Mes pensées | 1 commentaire »

[4/9 06:34] M20 !: Ah tu sais un grand raz le bol de tout j’ai marché histoire de réfléchir un peu, une journée riche mais éprouvante
[4/9 06:37] M20 !: Tu sais je voudrais vraiment vivre avec toi, te rendre heureuse comme par le passé, voyager, vivre simplement, élever notre enfant, grandir, faire des projets, cela me tue de me voir aujourd’hui comme je suis. J’ai l’impression de vivre loin de tout et surtout de ce que je souhaite. Je te remercie pour tout ton soutien une fois de plus. Il. M’aurait été difficile d’avancer sans savoir que malgré tout je t’ai toi.
[4/9 06:38] M20 !: J’aimerais pouvoir faire bcp de chose mais je me sens limité. Or j’entre dans un processus ou je n’aurai bientôt plus le choix, je devrais en faire afin de créer une cohésion entre ce que je souhaite et ce que je dois faire.
[4/9 06:38] M20 !: Si tu savais seulement à quel point je vous aime…
[4/9 06:38] M20 !: Aujourd’hui je me suis lancé dans un projet histoire de relativement nous stabiliser financièrement, j’y ai investi toutes mes économies, et malgré la satisfaction qu’il m’ait permis de projeter de nouvelles choses dans l’avenir, je me suis rendu compte que cela reste insuffisant.
[4/9 06:39] M20 !: Il est vrai que je ne tenais pas le même discours il ya quelques années, car ayant juste besoin du minimum, mais après réflexion, c’est moi qui en a besoin, pas vous, pas toi, pas mes fils. De facto, il me revient donc de prendre d’autre engagements ferme, afin de garantir une certaine continuité dans le processus d’évolution de notre vie et de celle de nos enfants.
[4/9 06:39] M20 !: I’ ya des fois des regrets, quand je regarde ce que j’ai eu, ce que j’aurais pu faire avec, mais je merci le Seigneur parce qu’à travers ce genre épreuve, il me montre subtilement le bon chemin à suivre.
[4/9 06:40] M20 !: Les maladies, les épreuves, notre relation devenue frêle, les perspectives basées sur demain peut-être plus que sur demain certainement, sont autant de choses qui prêtent à réflexion.
[4/9 06:40] M20 !: La plupart de des amis m’exploitent, C pk j’ai cessé d’en avoir, et je garde ceux qui me portent plus que le contraire ou de. Manière peut être un peu plus subtile
[4/9 06:41] M20 !: Rester ainsi et se nourrir de plusieurs interrogations sans chercher à répondre à une seule c’est se comdamner soit meme à devenir une l’interrogation elle même.
[4/9 06:42] M20 !: A c’est se comdamner soit meme à devenir l’interrogation elle même.
[4/9 06:42] M20 !: Alors sous forme de relâchement de pression, on a besoin comme toute cocotte minute d’une soupape permettant de libérer l’air comprimée, Aymeric,Mael et toi etes donc cette Soupape, ma soupape.
[4/9 06:42] M20 !: Sans vouloir conditionner un quelconque devenir de ta personne me concernant, je suis obligé de souhaiter sur l’avenir, prier le Seigneur de ne pas te perdre, et surtout le plus important grandir assez pour être non pas à ta hauteur, mais à ta grandeur, celle qui occupe une bonne partie de mon pauvre cœur.
[4/9 06:43] M20 !: En dehors de cela on observe, on a des perspectives, j’essaye d’être meilleur d’abord pour moi même, mais mon Dieu comme c’est dur. Rire est devenu un luxe sauf auprès de ceux que j’aime. Les jours sans sont devenus assez présents dans mon quotidien, j’ai hâte de mettre en pratique certains de mes nouveaux projets, d’aucuns diront que je vois trop grand, que je n’ai conscience de la difficulté qui m’attend.
[4/9 06:43] M20 !: Mais tu connais l’une de mes citations préférée, tu te rappelle on ? Celle de Mandela: « qui je ne suis pas ? »
[4/9 06:43] M20 !: Je crois qu’à cette question, comme un tas d’autres questions, comme je le disais plus haut, je vais devoir me forcer de la répondre, de peur de devenir l’interrogation elle même.
[4/9 06:44] M20 !: Et puis, qu’ai je à perdre au final que je n’ai perdu ?
[4/9 06:44] M20 !: « Ils m’ont dit un tas de phrases que j’ai jamais pu comprendre, je n’avais aucune raison de les écouter, jusqu’à ce que leurs voix raisonnent dans ma tête plus que la mienne au point de me rendre malade. Finalement, ils ont eu raison, non pas parce que je les ai écouté, mais simplement parce que je voulais guerrir. » Éric M.

Activate…

Posté : 3 septembre, 2016 @ 9:12 dans Ma vie, Mes pensées | Pas de commentaires »

« Ils m’ont dit un tas de phrases que j’ai jamais pu comprendre, je n’avais aucune raison de les écouter, jusqu’à ce que leurs voix raisonnent dans ma tête plus que la mienne au point de me rendre malade. Finalement, ils ont eu raison, non pas parce que je les ai écouté, mais simplement parce que je voulais guerrir. »  Éric M.

 

Echange de sms entre elle et moi, je suis chez la mater au salon à mvan elle est assise juste à côté de moi je suis sur le matelas on regarde les élections du Gabon sur YouTube. Il est 21h42

Be & Co…

Posté : 30 juillet, 2016 @ 7:34 dans Ma vie, Mes douleurs, Mes pensées | Pas de commentaires »

Je reste non pas dans l’attente de quelque chose mais dans l’espoir d’un nouveau changement que je provoquerai probablement au détour d’une route pour ne pas dire au hasard.
La peur de l’inconnu me terrorise,je reste spectateur d’un probable gâchis de mes potentialités sans pouvoir pour le moment faire quoique ce soit afin d’y remédier.
Le temps passe lentement quand j’ai envie de rentrer,mais étrangement rapidement quand il m’arrange.
Je reste la coincé ,bloqué par une inexplicable inaction sur presque tout.Ma vie passe ainsi et j’ai peur,je me pose des questions dont j’ai les réponses afin de me faire croire que je ne comprend pas ce que j’ai patiemment créé.
J’ai peur du noir que m’offre l’incertitude de mon avenir,j’ai peur du noir dans lequel je semble des fois me complaire afin de justifier l’injustifiable.
Comment se bouger ou le vouloir quand la vie vous offre juste le minimum pour soi?C’est être égoïste en somme quand on y réfléchi bien car je suis loin et vraiment loin d’être désormais seul.
Il y a comme un voile qui m’empêche de pouvoir.Ils commencent à être nombreux à me le dire à longueur de temps.
Ont-ils tous tord?
«Cet endroit n’est pas pour toi» , «tu devrais vraiment essayer de…» «tu ignores le grand potentiel que tu as»…
En somme des mots alignés pour moi sur le moment,mais des paroles sensées que je me refuse de croire lorsque tout va peut être trop simplement dans ma vie,et aussi lorsque j’ai ce sursaut de remise en question sur mon but dans cette vie..
Où serai-je demain? Que se passera-t-il dans une heure? Vais-je donc pouvoir me «réveiller» et me retrouver où je devrais?Ou j’aimerais? A quand cet étirement rempli d’un sourire infini bordé de bonheur le temps d’un instant,loin,bien loin du moi actuel,et de mes peurs?

De mes écrits se précède souvent des souhaits,de la Prière se précède toujours un miracle.
On se lancera dans les deux,comme par le passé,en espérant que même si demain c’est loin,qu’on soit au moins à la moitié du chemin.

A mes espoirs,pour mes fils…

 

30 juillet 2016

 

Samedi 30 Juillet 2016 6h49,Nkolmesseng,assis sur mon matelas dans ma chambre,les pieds croisés et mon ordinateur posé devant Je voulais aller à Nsimalen pour me ressourcer et prendre de l’eau,je le ferai peut être demain.J’entend le bruit des oiseaux et des motos,il fait un peu frais.j’ai un peu mal au ventre,je dois aller travailler,une longue journée,m’attend,des défis aussi.

Nouvelle Zélande…

Posté : 8 juillet, 2016 @ 9:06 dans Ma vie, Mes douleurs, Mes pensées | 1 commentaire »

Je ne peux sauver le monde, et je ne peux encore moins m’empêcher d’essayer.
Lorsque des années après je reste sans but ou presque, je marche chaque jour, à la recherche d’un sourire, d’une joie de vivre continuelle, dans laquelle je pourrais pleurer de joie comme je sais si bien le faire parfois quand l’humanité m’émeut par  ce qu’elle produit de plus beau.
Des jours comme aujourd’hui je me sens assez seul, peut être que j’aime bien ça en fin de compte, mais comment être heureux quand on aime cette idée de ne vivre que pour que les autres le soient ? Je me bats chaque jour contre une nature que je ne cesse d’apprécier et de détester.
Je me bats contre ce que je suis, j’essaye d’être autre chose, mais mon Dieu comme c’est dur…
Peut être demain sera un autre jour, peut être demain j’irai mieux… Je cherche en vain un refuge, je rêve d’aller loin, bien loin, en espérant fuir peut être ce qui ne me quittera jamais.
Peut être que de là-bas, je saurai mieux être ce que le Seigneur a fait de moi.
Demain je serai loin, et même si le monde est destiné à ne pas être sauvé, je finirai bien un jour par sauver le Mien.

Dad and diploma…

Posté : 28 mai, 2016 @ 2:38 dans Ma vie, Mes pensées, Mes sourires | Pas de commentaires »

Le 27 Mars 2016 pour toi Papa,

toi que j’ai eu hier dans mon rêve ce même jour,me demandant avec un large sourire et d’une grande sincérité des nouvelles de mon fils, Adam.

« il parrait que j’ai un nouveau petit fils » m’as-tu dit.

Merci pour tout.

Un prénom…

Posté : 15 octobre, 2015 @ 4:08 dans Ma vie, Mes pensées, Mes sourires | Pas de commentaires »

Parfois les réponses aux questions que l’on se pose apparaissent  très souvent comme une évidence.Et on réalise que des fois tout est fait afin que nous puissions évoluer,afin que dans la joie,dans la douleur ,dans le bonheur comme dans la peine,on trouve toujours la force d’avancer…la force d’aller de l’avant…comme signifie si bien « Kadima » en Hébreux.

Elle s’appellera Kadima.

 jeudi 14/10/2015 22h17 Nkolmesseng on acoupé la lumière,je regarde sur mon Ipad la saison 2 episode 1 de THe Flash.

Que Dieu nous vienne en aide et nous protège.

Tu m’écoutes même?…

Posté : 12 décembre, 2014 @ 4:26 dans Ma vie, Mes pensées, Mes sourires | 2 commentaires »

- Oui je t’écoute,en fait je vais t’expliquer brievement: Je ne pense pas souvent je pense tout le temps. Loin de moi cette idées de rester là à ne penser à rien.je pense à vous je pense à lui je pense à …Elle. Puis je me focalise sur autre chose car je pense encore.je pense avant de penser, je pense avant de dormir. Je ne pense pas toujours avant d’agir, mais je pense toujours après que j’aurai du le faire.je pense beaucoup sur de l’abjecte, je pense beaucoup moins sur du concret. Rêveur professionnel, très souvent je pense bas, quand je regarde ailleurs, et je pense haut quand je te regarde.je pense que penser me détruit, je pense que penser tout le temps instruit. Je pense à demain plus qu’à hier, je pense à ce soir plus qu’à il y a 5 minutes.

Suis-je un penseur ?je ne sais pas, je ne veux pas me retourner la question, je veux juste feindre de l’éluder, de peur que la réponse soit contraire à ce que je souhaite dans le fond.

Je ne pense pas souvent, je pense tout le temps, et j’aime cette idée de disparaitre à l’intérieur de mes pensées, me dématérialiser durant quelques millisecondes, le temps que smi s’inquiète de cette absence en ayant demandé plus de trois fois si j’écoute ce qu’elle me dit.

Vivement l’occasion prochaine.

Un autre 05 Décembre…

Posté : 8 décembre, 2014 @ 8:35 dans Ma vie, Mes pensées, Mes sourires | Pas de commentaires »

Bien des choses se passent en général, loin de mes réflexions sur la vie qui désormais ont laissées place à ce qui fait ma vie, je m’éloigne chaque jour un peu plus de mon style de base pour ne laisser la place qu’à des dires sur des évènements constituant ma vie. De vrais-je me plaindre de cet état des choses, Quand on sait que l’on manque de temps, et que tout tourne autour d’un idéal de vie qui est tellement difficile à atteindre. Je ne dirai pas que je suis libre dans ma tête dirai juste que j’ai du temps maintenant pour l’être, loin des sentiers battus de la peine, des nuits en pleurs, et des déceptions de la vie. Un homme nouveau ainsi se place devant un miroir fier de sa carrure, oubliant le passé et laissant loin derrière lui je l’espère les raisons même de l’existence de ce blog à l’origine. Ainsi va la vie, et ses mouvements, je pense que j’aurai grandement l’occasion de revenir là-dessus, bien évidemment plus dans le cadre de souvenirs que de moments à vivre. J’espère que Dieu m’en préservera et que je n’aurai plus à revivre cela. Il y a eu un samedi 05 décembre 1998 et un vendredi 05 Décembre 2014, ce sont certes des dates, amis c’est aussi des moments, celui d’avant-hier, c’était disons une grande franchise, des souhaits partagés, une envie d’aller de l’avant, une discussion pragmatique sur la vie, et on espère des résolutions qui prendront peut être forme. Nous laissons tout cela entre les mains du Seigneur, et nous lui confions nos espérances. Il existe encore beaucoup de possibilités, il y a encore tellement à faire, mais on espère que les choses se passeront pour le mieux. Sur ce, voilà une nouvelle semaine qui commence, c’est noël, le temps des fêtes et du pardon, le temps des réconciliations et de l’amour. Les choses iront pour le mieux l’année prochaine, d’ailleurs, je dis carrément qu’elle se terminera sur une note d’espoir. On en a tous besoin en ces temps de tristesse n’est-ce pas? Joyeux Noel par anticipation!

12345...8
 

Journal d'un sociopathe név... |
OVERDOSE |
mon histoire |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Tout ce qu'on ne voit pas e...
| une maman a Istanbul
| Monologue : abia avec son...