Mes sourires…

Voir à travers mes écrits les choses simples de la vie qui me font sourire…

Privilégié…

Classé dans : Ma vie,Mes joies,Mes sourires — 29 novembre, 2020 @ 1:06

Aujourd’hui j’ai eu l’opportunité de passer la journée avec ma mère.

On s’est retrouvé devant un supermarché près de chez moi, puis nous sommes allés faire un grand tour. On s’est rendu du coté de notre ancien quartier, ca bien changé, cela devient de plus en plus résidentiel, c’est très marquant de voir ainsi un héritage aussi impressionnant après plusieurs années de combat de peine et de souffrance.

Puis nous sommes allés à un supermarché non loin de là pour y faire quelques achats. Au retour nous nous sommes arrêtés dans un petit restaurant pour y manger en plein air de la viande grillée, ensuite nous sommes restés à la maison retrouvé mon frère et on y a passé lapées midi tous ensemble.

En rentrant elle m’a donné du riz, et par lazurite elle m’a appelé pour me dire merci pour cette journée et que ca lui avait fait beaucoup de bien. Face à une année particulièrement éprouvante sur certains plans, ce sont des moments rares ,et précieux .

Fait curieux nous sommes passés devant l’ancien cyber dans lequel j’ai créé ce blog il ya 10 ans déjà.

Ce moment je l’espère restera gravé  dans ma mémoire, aucune photo n’a été prise. Et si jamais j’oublie alors ce blog sera là pour me le rappeler par la Grace de Dieu.

Merci pour cette belle journée maman, merci comme tu me l’as dit au téléphone par la suite « pour tout » aussi. Que Dieu te bénisse, te garde et te prette longue vie.

Retrouver ce…

Classé dans : Ma vie,Mes pensées,Mes sourires — 21 novembre, 2020 @ 8:22

Cette envie de vivre à nouveau, de croire en de nouveaux horizons, de nouvelles perspectives.

Ce mental à toute épreuve mangé les coups de la qui frappe plus forts que n’importe qui.

Ces idéaux ayant évolués vers des objectifs clairs et qui par la suite ont disparus.

Ces rêves parfois voulus éternels.

Ces moments seuls et à la limite égoïstes.

Cette paix intérieure durant le temps d’un instant que l’on éprouve.

Cette volonté d’aller de l’avant malgré les peurs.

Cette force de faire les choses par soi même.

Cette nécessité de s’aimer, et de faire les choses pour soi.

Cet avenir qui ne cesse de me tendre les bras.

Ces sourires…

 

Ce blog a 10 ans…

Classé dans : Ma vie,Mes sourires — 20 novembre, 2020 @ 9:55

Que je tiens ce blog et qui au fil du temps est devenu bien plus.

Parfois un exutoire, parfois un mémoire, parfois une nostalgie, parfois ma mémoire…Avec du recul c’est 10 ans de ma vie que j’ai essayé de retranscrire ainsi. Qui l’aurait cru… Des débuts chaotiques en manque d’inspiration et au fil du temps, c’est devenu certains jours poétiques, même si je n’écris pas souvent.

Alors pour ces 10 années, merci.

Merci au Seigneur, merci à tous  merci à la vie

Six mois et moi…

Classé dans : Ma vie,Mes pensées — 14 novembre, 2020 @ 6:33

Bientôt six mois sans un écrit, probablement une exception sur ce blog ou j’ai longuement été habitué à y publier un billet de temps à autre, histoire de partager quand cela est possible des idées, des pensées, des réflexions d’une époque qui au fil du temps change de plus en plus et parfois meme nous éloigne de plus en plus.

Six mois déjà sans écrits, cela n’évoque pas une panne d’inspiration mais tout simplement qu’à un moment donné, il ya eu tant à écrire, tant à dire, tant à redire et à constater. Les mots pour probablement une première fois semblaient être en retard, un peu comme si face à cette modernité grandissante ,ils étaient devenus lents, incapables de retranscrire de part mon humble culture au mieux ce qui s’est passé, au mieux ce qui se passe.

Je suis bien content de pouvoir réécrire ,car il fut un moment ou cette question ne se posait meme plus: il fallait pouvoir respirer déjà.

Le monde a commencé à changer dans les esprits, aujourd’hui, nous sommes entrain d’en voir peut-être malheureusement les fruits.

Continuer de continuer…

Admiratif et envieux…

Classé dans : Ma vie,Mes pensées — 15 juin, 2020 @ 8:43

Il y a une grande part d’humilité dans l’admiration, surtout lorsque celle-ci se veut sincère. Dans l’admiration, je crois qu’on reconnaît en l’autre une source d’inspiration, on trouve en l’autre non pas forcément une forme de supériorité, mais des sentiments de respect et de consideration vis à vis de celle qui souvent le temps d’un instant ou même parfois d’une vie nous donne envie d’aller vers cette source d’admiration. Il arrive même parfois qu’on atteint cela, voir même qu’on la surpasse  mais l’admiration va au-delà de la raison, elle reste probablement une forme de signature unique,pas toujours propre à son auteur, mais dans la manière avec laquelle elle nous a été présentée, elle nous a été inspirée.

Je ne vois pas en l’admiration une envie, car nous devons nous garder d’être envieux des autres. C’est un cercle vicieux dans lequel chacun envie chacun et cette envie pour certains se transforme en désir parfois même au final puéril. Désir, de seulement n’être qu’une pâle copie de l’autre  pour au final n’avoir qu’une satisfaction très souvent temporaire. On est envieux des autres car on veut très souvent ce qu’ils possèdent, on se substitue à leur vie croyant que ce que nous voyons et convoitons chez eux, nous rendra meilleurs, mieux, et peut être même de manière puérile, plus heureux…

Je crois qu’il y a une grande part d’humilité dans l’admiration.

Espérer dans l’inconnu…

Classé dans : Ma vie,Mes pensées — 12 mai, 2020 @ 7:26

Le monde change et curieusement il se délecte de jours en jours de ce qui en faisait son originalité.

Nous avons reçu ce monde en cadeau puis nous avons voulu au-dela de ce don extraordinaire améliorer, changer comprendre décortiquer démonter ce cadeau pour qu’au final non seulement il devienne presque inutilisable mais en plus qu’il se transforme peu à peu en une forme de fardeau qu’il faudra bien nous garder de  jeter.

Le monde change et on pense très fort à nos enfants; à cette société qui les moule progressivement vers des choses qui nous parents peu à peu nous échappent, cette fragilité tant physique que mentale que procurent les nouvelles technologies et la science.

Le monde change car nous avons de moins en moins de repères alors que nous avons absolument presque tout pour nous guider. Nous avons une facilité à utiliser des appareils des applications dites gratuites, oubliant quelles contrepartie sont bien plus graves que nous ne pouvons l’imaginer.

Parfois je me demande comment le monde de demain sera, et plus important encore, comment le monde de demain pour mes enfants sera.Quand on regarde ces évolutions à en perdre la tête; nous transformons progressivement la nature afin de dit-on ,la rendre plus facile ,mieux compréhensible, mieux adaptée à nos besoins…quelle folie de voir les choses ainsi.

Entre les virus, les épidémies, les TIC et toutes ces choses sensées aider temporairement l’homme, nous sommes entrain de confier nos vies à des choses qui ne sont pas nous, et qui progressivement nous transforment au point d’en devenir vitales. La rupture sera rude, et l’absence causera certainement bien des dommages.

Alors que nous reste-t-il? Moi je dirai en tant que Chrétien rien du tout, car je ne considère pas notre Seigneur Jésus Christ comme une alternative ou un reste à saisir, mais plutôt comme un tout à acquérir. Longtemps encore cette culture est restée loin de moi et même si il m’arrive de remettre en question certaines choses, ma confiance pas toujours inébranlable se bat chaque jour pour rester et demeurer le socle de mon existence. Je prie qu’il en soit de même pour les enfants.

En ces périodes troubles, restons confiants et regardons aux promesses, aux souhaits et aux demandes qui certainement nous le savons nous serons accordées.

Alors je terminerai mon propos en disant, non pas par mon traditionnel pour ce qui est du reste mais plutot, pour ce qui de TOUT :Que toute la Gloire revienne à Dieu.

A Mael et Adam.

Vivre…

Classé dans : Ma vie,Mes pensées — 30 avril, 2020 @ 7:41

Le temps devient avec le temps un allier il semblerait.Ce matin encore ,entre reve de voyage dans un avion et remise en question eternelle sur ma vie je me suis posé la question que je ne cesse encore et encore de me poser à savoir quel est le sens de tout ceci.

J’ai réalisé que j’en etait venu à force de me chercher,par instinct sans doute de survie à trouver du sens en aidant les autres à trouver le leur tant mon besoin existentiel est présent. Il semble des fois disparaisse, en faisant place non pas a une forme d’insouciance mais à une consécration tournée vers autre chose ,en fait pour dire vrai vers tout sauf ce qui me concerne.

Alors probablement des fois survint des événements qui me rappellent que je dois vivre, je dois avancer et continuer de continuer. Chercher encore et encore un but ,ce but qui certainement me permettra de mieux évoluer vers un autre. Quelqu’un un jour a dit « si le destin vous donne encore de quoi vous combler, c’est que le peu que vous ayez puisse encore vous aller », certains ne se contenteront pas de ce peu, tandis que moi à moins que je ne me tromperie semble des fois seulement trouver une forme de satisfaction mais hélas temporaire.

Peut être un besoin de reconnaissance, une envie de faire les choses différemment, de faire quelque chose qui compte, de faire quelque chose qui compte…

Hier encore en compagnie de maman dans un rêve je prenais l’avion, je pouvais même y ressentir les secousses tant c’était réel…Ce qui m’a plus marqué c’est probablement le fait que c’était desormais une chose disons oubliée dans mon esprit,rever encore ,avait cette possibilité de vivre autre chose. Au point ou je me suis même demandé quel pourrait être la chose qui saurait combler en dehors du Seigneur ce vide des fois que je ressens, cette forme pour être un peu dur de sensation de non importance que je semble injustement m’attribuer…

Mais tout ceci ce sont comme le dit certainement encore la maman de Adam « des jours sans ».

Demain est un autre jour et le Seigneur une fois de plus fera grâce.

Le titre de ce texte était sensé s’appelle « rêver », finalement je garderai plutôt « vivre »…car oui c’est ce dont j’ai besoin et c’est ce que je mérite en fin de compte, vivre pour moi, mes enfants et les autres. Exactement dans cet ordre si possible.

Du reste, que Toute La Gloire revienne à DIEU.

Ésaïe 30 verset 15…

Classé dans : Ma vie,Mes pensées — 19 mars, 2020 @ 6:32

Il existe des périodes particulièrement éprouvante  dans notre quotidien et dans notre marché avec le Seigneur  Il y a des hauts et des bas, des doutes et des remises en question, des abandons, des relâchements, des pertes de repères  et bon nombre d’actions qui toutes concourent parfois à fragiliser et ce de manière succincte notre foi. J’en fait l’expérience en ce moment et c’est une chose très difficile à vivre. Un homme. De Dieu a dit à propos que lorsque ce genre d’événements nous arrivent  alors nous devont nous laisser aller, entraîner par le courant. Lutter serait une perte de temps notoire et cela demanderait des ressources qui toutes se transformeraient en efforts très souvent inutiles

C’est dans ces cas et ces moments qu’il faut regarder à Christ et faire confiance à Dieu  parfois on s’en éloigne, on voudrait au-delà de la parole comprendre ce qui nous arrive, essayer d’expliquer  ce qu’on ne peut comprendre,vouloir trouver des raisons à ceci ou à cela  Mais la vérité c’est que Dieu est souverain il sait mieux que nous ce dont nous avons besoin. Ainsi il nous demande d’être calmes et confiants… Être calme et avoir confiance… Être calme et avoir confiance en Lui.

En ce moment énormément d’épreuves, mais je garde le regard fixé sur mon créateur, cette période de désert semble longue, bientôt 3 mois, mais je reste convaincu que le meilleur reste à venir.

Le Seigneur n’est pas un menteur,il a placé sa Parole au-dessus de son nom.

Je continue.

Merci pour ces épreuves Seigneur Jésus Christ.

Ring…

Classé dans : Ma vie,Mes sourires — 18 février, 2020 @ 12:41

Je le lui ai demandé hier… Sans grande surprise, une prise de décision et certainement des conséquences qui toutes viendront changer plusieurs vies.

J’espère de tout cœur que les choses iront pour le mieux et que tout se passera bien. Je fais le choix de faire confiance à Dieu et je prie que cela soit La décision qu’il fallait prendre  ou du moins l’une d’entre elle en ce ce début de décennie. La Bible nous parle d’un vin nouveau dans une nouvelle outre  puisse le Seigneur m’accompagner et me donner la force de faire  faire la part des choses.

À mes fils Mael et Adam. Je vous aime très très fort.

13×13…

Classé dans : Ma vie,Mes joies — 13 février, 2020 @ 9:25

Aujourd’hui par la force des choses c’était la soutenance de Kévin, et par la même occasion son anniversaire.

Ainsi prend fin une époque, une aventure en terre tunisienne pour mon frère après plusieurs mois de de travail  de difficultés et d’épreuves. Une grande fierté également pour ma mère qui s’est battue pendant tout ce temps et qui réalise là un exploit, après plusieurs difficultés rencontrées  nous rendons grâce à Dieu pieu cet événement et nous espérons que les choses iront pour le mieux par la suite.

La. Maman de Adam a également prit son premier vol en destination du Benin, demain Dieu voulant je prendrai Adam pour le week-end.

Je rend grâce à Dieu pour toi Kévin pour ce que tu as fait, et je te souhaite le meilleur pour la suite

Puisse Dieu te bénir  abondemment. suis très fier de toi.

12345...23
 

Journal d'un sociopathe név... |
OVERDOSE |
mon histoire |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Tout ce qu'on ne voit pas e...
| une maman a Istanbul
| Monologue : abia avec son...