Mes sourires…

Voir à travers mes écrits les choses simples de la vie qui me font sourire…

28
mai 2016

Le 27 Mars 2016 pour toi Papa,

toi que j’ai eu hier dans mon rêve ce même jour,me demandant avec un large sourire et d’une grande sincérité des nouvelles de mon fils, Adam.

« il parrait que j’ai un nouveau petit fils » m’as-tu dit.

Merci pour tout.

19
mai 2016

Dimanche 24 avril 2016,un SMS…une photo sur mon mobile et Adam Aymeric est né,un beau garçon,d’une ressemble physique particulièrement forte…mes mots sont faibles,la vie me donne un nouveau défis et Dieu me donne de nouveau un cadeau inestimable.

Je ne sais pas souvent comment être heureux,mais je suis reconnaissant de vivre au quotidien ce miracle de la vie,c’est très déroutant et tellement Dieu…

Merci Seigneur et bienvenue à toi Aymeric,tu seras un homme grand et fort et tout comme ton frère Mael,ensemble vous apporterez un grand changement dans ce monde,aussi faible ou insignifiant soit il pour vous,mais gigantesque pour moi.

Bienvenue Adam! Bienvenue parmi les hommes!!!!

15
oct 2015

Parfois les réponses aux questions que l’on se pose apparaissent  très souvent comme une évidence.Et on réalise que des fois tout est fait afin que nous puissions évoluer,afin que dans la joie,dans la douleur ,dans le bonheur comme dans la peine,on trouve toujours la force d’avancer…la force d’aller de l’avant…comme signifie si bien « Kadima » en Hébreux.

Elle s’appellera Kadima.

 jeudi 14/10/2015 22h17 Nkolmesseng on acoupé la lumière,je regarde sur mon Ipad la saison 2 episode 1 de THe Flash.

Que Dieu nous vienne en aide et nous protège.

9
oct 2015
Posté dans Ma vie par emo7ep à 7:16 | Pas de réponses »

On est sur le point de prendre la route,ma grande sœur nous attend dans la voiture,on entre dans un magasin ou se trouve une femme,assez forte,peut être une libanaise,on ne trouve rien à prendre,puis au moment de sortir elle insiste pour qu’on achète une glacière à 22000 je crois,je demande à mon père de laisser tomber,elle insiste,et finalement il accepte et achète une glacière de 5 ou 6 l je crois que l’on va mettre dans la voiture,mon petit frère est assis à l’avant.Je regarde mes pneus histoire de me rassurer qu’ils sont ok puis on prend la route.Je ne réalise pas que je suis avec mon père.Durant le chemin,nous commençons à traverser la mer,une mère très agitée à priori,il y a comme une bande d’eau sur l’eau elle même que l’on doit suivre pour ne pas s’engloutir dans l’océan,le vent se met à souffler,la mer est immense et de par et d’autre surtout du coté droit tout se semble se déchainer.Je conduite étrangement à droite.A un moment donné la voiture se met brutalement à dévier vers la droite,et à sortir progressivement de la bande d’eau qui nous devons suivre sur la mer,j’essaye de redresser la voiture en vain,mais elle ne fait que virer vers la droite,j’emplois toutes mes forces mais rien ne se passe,au final je dis à mon père « papa aide moi »

alors il attrape le volant et ensemble on redresse la voiture et on la remet sur la bande d’eau.On roule et subitement la mer disparait et on arrive vers une sorte d’iles

avec de grands arbres qui couvres des maisons sous forme de cyme,l’eau est claire et il fait bon vivre.On peut voir le sable au fond de l’eau c’est paisible,les maison sont construites en bois,puis je me réveille.

J’espère que cela augure un nouveau départ,une nouvelle vie.

Papa…Je n’ai même pas réalisé que c’était toi.Mais je pense que c’est plutôt une image de toi J’aurais pleuré sinon.

Merci mon Dieu.

8
juil 2015
Posté dans Non classé par emo7ep à 6:21 | Pas de réponses »

Bientôt 5 mois sans écriture et bientôt une vie dorénavant différente de celle que j’avais.

Le 02 juillet sur un coup de tête je décide de me lancer, le 06 juillet je décide de le lui dire et puis voila, j’irai voir ses parents et on verra comment ça se passe le 18 juillet.

 

19
fév 2015
Posté dans Ma vie, Mes sourires par emo7ep à 3:52 | Pas de réponses »

J’ai rév é de lui,un peu comme si de rien n’etit;il était paradoxalement devant l’entrée qi mène à une mosquée,un chemin que j’emprunte tous les jours pour aller au boulot.Hier c’tait le mercredi des cendres,j’ai pu les prendre et essayer de me mettre en mode careme.Un rapport je l’ignore,je souhaite juste continuer dans cette voie.

Après que sur la meme rue un de mes collègue de bureau m’annonca la mort d’une amie et que j’etait sur le point de rentrer pour y voir plus clair j’ai entendu la voix de mon pere avec sa maniere si unique et particuliere de m’appellé,je me suis retourné et mes yeux ont croisés un pillier,il me semblaait cassé ou inahevé ou à reparer je ne sais plus trop,j’ig,orememe d’ailleurs pourquoi mon regard s’est placé d’abord dessus.

Alors en m’avancant je ne sais meme pas de là ou il sortait il etait juste la,avec un gant comme il les aimait et qui lui allaient si bien vtout en blanc j’exagere probablement mais c’ »tait un blanc vraiment tres beau,avec des finition en jaune sur les manche ou peut que que les manches était un jaune très  fin ainsi que la broderie et si je ne me trompe,ses éernelle babouches.Et comme toujours,les mains dans les poches.

Alors il m’a demandé comment ca va Kevin,et ou il est et je crois comment ca va en général.Il m(a fait comprendre que je devais aller le chercher et qu’il avait un cadeau pour lui lol ca m’a fait rire car il a sorti de nulle part un appareil avec ecris un gros pS4 dessus et je crois une grosse boué de couleur jaune qu’il appellait manette,je lui ai dit que ‘pas c tout sauf une mannette de ps4′ il m’a repondu un peu comme s’il venait de realiser qu’il etait dansle ndem’on s’en fou » avec son eternel sens de l’humour,il a demandé que j’amene kevin labas et il a essayé de m’expliquer comment je devrais prouver  a kevin que ct vraiment lui qui me demandait de l’amener labas ,un truc comme ça,alors,comme si je le voyais tout les jour j’ai traverser la route et je lui ai dit un genre en partan et en souraint « oh papa je t’ » j ai stoppe ma phrase,il m’a dit « il faut le dire,c’est portant de se lacher des fois » alors il a terminé en me disant « allez ,bienvenu »

je me suis reveillé,il devait etre 3h pile.Je me suis levé pour regarder la photo qui est au salon et j’ai realisé que ct le meme vetement qu’il portait,mon pere est bien,et il veille sur nous il pense bcp à kevin et nous devons nous battre pour lui.Il ya tellement de mystere,je me suis reveillé et j’ai prié,je ne comprend pas ce que cela veut dire,ni pourquoi je l’ai a nouveau rencontré,je n’avais pas peur,j’ »tais detendu,un peu comme si on se voyait comme d’hab,il etait bien portant,propre et bien rasé,je ne connais pas l’avenir,ni ce qu’il ya de l’autre coté mais il va bien.

Pour moi le bienvenu je le prend comme un bienvenu dans le careme,dans un renouvellement peut etre de ma foi en Dieu,dans une reprise de mes reves,dans une prise de conscience globale en général?dans la nouvelle vie seule que je prepare,je ne sais pas.je sais juste que hier 18 fevrier 2015 j’ai pris l’engaement d’essayer de nouveau de mettre ma vie entre les mains de Dieu pour un meilleur avenir.

Ca m’a fait bcp de bien de te voir papa,bienvenue à quoi,j’ai fait un pas et tu m’as parl,tu m’a montré la voie en envoyant mon regart sur un pillier cassé,ou inachevé;j’essayerai a l’avenir de me montrer a la hauteur en essayant de suivre tes traces a travers l’aide de Dieu notre createur et sauveur;

Ou que tu sois et meme par dessus mon epaule en ce moment meme sache que je suis fier d’etre ton fils,tu m’as appris certaines valeur de la vie qui ne changeront jamais et tu me mnques,tu nous manques bcp.

Allez si ca exiqte ou tu te trouves,vas prendre une beaufort. A bientot le pere ci :)

26
jan 2015
Posté dans Non classé par emo7ep à 8:22 | 4 réponses »

Rien ne vaut en réalité ces rares instants où l’expression  » se sentir pousser des ailes » a tout son sens ,des instants de plénitude et rien d’autre que ça.

On rigole, on oublie tout, on sourit, on profite de chaque instant. L’un des rares moments où on a l’impression que temps devient notre ennemi.

Et même si ces périodes sont rares, très rares, on est heureux le temps d’un weekend, on est heureux d’être là et que plus rien ne compte.

 samedi 24 dimanche 25 Janvier 2015,le coup de Damas 2

12
déc 2014

- Oui je t’écoute,en fait je vais t’expliquer brievement: Je ne pense pas souvent je pense tout le temps. Loin de moi cette idées de rester là à ne penser à rien.je pense à vous je pense à lui je pense à …Elle. Puis je me focalise sur autre chose car je pense encore.je pense avant de penser, je pense avant de dormir. Je ne pense pas toujours avant d’agir, mais je pense toujours après que j’aurai du le faire.je pense beaucoup sur de l’abjecte, je pense beaucoup moins sur du concret. Rêveur professionnel, très souvent je pense bas, quand je regarde ailleurs, et je pense haut quand je te regarde.je pense que penser me détruit, je pense que penser tout le temps instruit. Je pense à demain plus qu’à hier, je pense à ce soir plus qu’à il y a 5 minutes.

Suis-je un penseur ?je ne sais pas, je ne veux pas me retourner la question, je veux juste feindre de l’éluder, de peur que la réponse soit contraire à ce que je souhaite dans le fond.

Je ne pense pas souvent, je pense tout le temps, et j’aime cette idée de disparaitre à l’intérieur de mes pensées, me dématérialiser durant quelques millisecondes, le temps que smi s’inquiète de cette absence en ayant demandé plus de trois fois si j’écoute ce qu’elle me dit.

Vivement l’occasion prochaine.

8
déc 2014

Bien des choses se passent en général, loin de mes réflexions sur la vie qui désormais ont laissées place à ce qui fait ma vie, je m’éloigne chaque jour un peu plus de mon style de base pour ne laisser la place qu’à des dires sur des évènements constituant ma vie. De vrais-je me plaindre de cet état des choses, Quand on sait que l’on manque de temps, et que tout tourne autour d’un idéal de vie qui est tellement difficile à atteindre. Je ne dirai pas que je suis libre dans ma tête dirai juste que j’ai du temps maintenant pour l’être, loin des sentiers battus de la peine, des nuits en pleurs, et des déceptions de la vie. Un homme nouveau ainsi se place devant un miroir fier de sa carrure, oubliant le passé et laissant loin derrière lui je l’espère les raisons même de l’existence de ce blog à l’origine. Ainsi va la vie, et ses mouvements, je pense que j’aurai grandement l’occasion de revenir là-dessus, bien évidemment plus dans le cadre de souvenirs que de moments à vivre. J’espère que Dieu m’en préservera et que je n’aurai plus à revivre cela. Il y a eu un samedi 05 décembre 1998 et un vendredi 05 Décembre 2014, ce sont certes des dates, amis c’est aussi des moments, celui d’avant-hier, c’était disons une grande franchise, des souhaits partagés, une envie d’aller de l’avant, une discussion pragmatique sur la vie, et on espère des résolutions qui prendront peut être forme. Nous laissons tout cela entre les mains du Seigneur, et nous lui confions nos espérances. Il existe encore beaucoup de possibilités, il y a encore tellement à faire, mais on espère que les choses se passeront pour le mieux. Sur ce, voilà une nouvelle semaine qui commence, c’est noël, le temps des fêtes et du pardon, le temps des réconciliations et de l’amour. Les choses iront pour le mieux l’année prochaine, d’ailleurs, je dis carrément qu’elle se terminera sur une note d’espoir. On en a tous besoin en ces temps de tristesse n’est-ce pas? Joyeux Noel par anticipation!

20
oct 2014
Posté dans Ma vie, Mes sourires par emo7ep à 6:31 | Pas de réponses »

Oui c’était samedi le 18 octobre 2014,

De la pluie,du vent.

Du risque et de la considération.

De la passion,de l’attachement.

De la confiance et de la détermination.

Oui c’était samedi le 18 octobre.

12345...14

Journal d'un sociopathe név... |
OVERDOSE |
mon histoire |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Tout ce qu'on ne voit pas e...
| une maman a Istanbul
| Monologue : abia avec son...